Dance Me/Leonard Cohen

Dance Me/Leonard Cohen

Dance Me/Leonard Cohen

Dance Me/Leonard Cohen

Les Ballets Jazz de Montréal


Les Ballets Jazz de Montréal (BJM) seront de retour sur la scène du Théâtre Maisonneuve, en coprésentation avec Danse Danse, du 14 au 23 mars 2019 pour six représentations du spectacle Dance Me sur la musique magistrale de Leonard Cohen. Depuis la première en décembre 2017 à la Place des Arts, l’événement a connu un succès retentissant partout où il a été présenté. Il comptera 80 représentations au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Chine d’ici la fin de la saison. Rencontre avec François Vaqué, président du conseil d’administration des BJM.

Francois Vaque

Approuvé par Leonard Cohen de son vivant, sous la direction artistique de Louis Robitaille et la dramaturgie scénique d’Eric Jean, Dance Me/Leonard Cohen marie danse moderne, musique, vidéos et éclairages pour rendre hommage à l’un des plus grands auteurs-compositeurs montréalais. « Avec ce spectacle, l’équipe des BJM propose une chorégraphie digne d’être propulsée dans les plus grands théâtres du monde. Nous nous produirons ainsi dans plus de 80 théâtres prestigieux, dont celui des Champs-Élysées à Paris », explique fièrement François Vaqué.

L’écriture chorégraphique a été confiée à trois chorégraphes internationaux : Andonis Foniadakis, Annabelle Lopez Ochoa et Ihsan Rustem, pour créer un univers puissant et profond à l’image de l’œuvre de Leonard Cohen, sous l’impulsion lumineuse des 14 artistes-interprètes de la compagnie. « La beauté du spectacle Dance Me/Leonard Cohen, c’est qu’il est accessible à tous, autant aux fins connaisseurs de ballets jazz qu’aux néophytes », ajoute François Vaqué.

De plus, l’événement sera diffusé sur grand écran le dimanche 24 mars prochain dans les salles de spectacle et de cinéma de plus de 40 villes au Québec.

Un renouveau pour les BJM

Avec Dance Me/Leonard Cohen, les BJM ont amorcé une transition que François Vaqué aimerait poursuivre. « À l’avenir, nous souhaitons continuer de mettre sur pied des projets porteurs comme celui-ci qui démocratisent la danse et attire un plus large public. Nous avons d’ailleurs déjà un autre spectacle en préparation qui sera dévoilé prochainement. » Il ajoute : « Il y a encore quelques années, nous dépendions à approximativement 70 % des subventions gouvernementales. Aujourd’hui, nous nous tournons vers un modèle financier qui comprend environ 70 % de revenus autonomes, le reste étant du financement privé et des subventions gouvernementales. Nos spectacles coûtent plus cher, mais ils sont porteurs. C’est ainsi que nous pouvons réaliser nos grands projets », conclut-il.
Dance Me Leonard Cohen-2

Dance Me Leonard Cohen

Dance Me Leonard Cohen

Textes : Diane Stehle

Photos : Céline Cassone et Alexander Hille © Marc Montplaisir – Tous les artistes © Thierry Du Bois – Cosmos Image

ARTICLE SUGGÉRÉ

Le Quinzecent

Le Quinzecent

Le Quinzecent Un style de vie unique Se dressant majestueusement à l’intersection du boulevard René-Lévesque Ouest et de…

LIRE LA SUITE
Trois nouveaux restaurants

Trois nouveaux restaurants

Trois nouveaux restaurants Envie d’essayer un nouveau restaurant montréalais sans vous tromper? LUXE en a sélectionnés trois pour…

LIRE LA SUITE
Gestion Privée 1859

Gestion Privée 1859

Gestion Privée 1859 Entretien avec Éric Bujold, président En 2009, alors que la Banque Nationale fête ses 150…

LIRE LA SUITE
Royal Quai

Royal Quai

Le luxe au bord de l’eau Situées sur ce qui était le boisé McConnell Woods, un immense domaine…

LIRE LA SUITE