Entrevue avec Claude Marcotte, vice-président exécutif et associé chez Carbonleo

Entrevue avec Claude Marcotte, vice-président exécutif et associé chez Carbonleo

Entrevue avec Claude Marcotte, vice-président exécutif et associé chez Carbonleo
Texte : Diane Stehlé

Depuis trente ans, Claude Marcotte œuvre au sein de grandes entreprises de génie-conseil et d’architecture. Au cours de sa riche carrière, il a notamment participé à la planification du quartier Griffintown ainsi qu’à la mise en œuvre de la Tour des Canadiens et du projet Bois-Franc. Aujourd’hui associé chez Carbonleo, une importante société québécoise de développement et de gestion immobilière, il est impliqué dans plusieurs projets phares de la région métropolitaine dont le Quartier DIX30, le Four Seasons Montréal et le Royalmount. Rencontre avec un homme passionné qui, à l’occasion du 375e anniversaire de Montréal, nous livre sa vision de la métropole.

Pourquoi croyez-vous autant à l’avenir de Montréal?

Montréal est une ville à l’image des milléniaux. Elle est jeune, connectée, vibrante, et connaît un boom immobilier sans précédent. Comme les milléniaux aiment les expériences, Montréal est devenue leur ville de prédilection avec son caractère branché et européen, sa culture bilingue et son calendrier d’événements internationaux.

Est-il difficile de réaliser de grands projets à Montréal?

Cette situation a beaucoup changé depuis quelques années. Les administrations publiques, que ce soit à la Ville de Montréal, à la Ville de Mont-Royal ou au gouvernement du Québec, sont beaucoup plus concernées par la réalisation de projets phares dans la région métropolitaine et démontrent un esprit de collaboration.

Parlez-nous de votre projet Four Seasons Montréal.

Nous travaillons sur cette réalisation prestigieuse depuis plusieurs années. Nous avons conclu un partenariat avec Four Seasons qui nous permettra de réaliser un écosystème de luxe en plein cœur du centre-ville. Ce projet exceptionnel regroupera, en plus de chambres d’hôtel et de résidences, une salle de bal immense, un restaurant, un lounge et speakeasy unique, ainsi que des espaces commerciaux haut de gamme. Nos visiteurs et résidents pourront également avoir un accès direct au magasin Ogilvy/Holt Renfrew.

Avons-nous l’expertise à Montréal pour réaliser ce type de projet spectaculaire?

Absolument. Nous travaillons avec des firmes locales, telles que Lemay et Sid Lee pour l’architecture, BPA et Elema pour l’ingénierie, Philip Hazan pour le design d’intérieur et Zebulon Perron pour le restaurant et les salons. Nous faisons affaire avec des firmes externes et entretenons une collaboration étroite avec les sociétés locales afin de conserver l’expertise à Montréal. C’est le cas avec l’agence d’architecture parisienne Gilles & Boissier, très impliquée dans le design intérieur du Four Seasons Montréal. Pour le projet Royalmount, nous avons retenu les services de l’entreprise d’architecture londonienne Benoy. Encore là, nous avons favorisé un partenariat constructif entre Benoy, Lemay et Sid Lee afin de créer un design inspirant et intelligent.

Vous venez de mentionner le projet Royalmount. Nous en avons beaucoup entendu parler il y a un certain temps, mais vous semblez maintenant plus discret. Qu’en est-il ?

Nous travaillons très fort à la réalisation de ce projet qui sera une référence en matière de carrefour culturel et commercial. Il présentera de multiples expériences et services regroupés à un seul endroit. Nous dévoilerons plus de détails sur ce projet à l’automne prochain.

Pourquoi avez-vous choisi cette localisation pour réaliser un projet de cette envergure?

Royalmount sera situé au cœur de l’île de Montréal, à l’intersection des deux autoroutes les plus achalandées : l’autoroute 15, reliant les rives nord et sud, et l’autoroute 40, qui connecte l’est et l’ouest de la province. Il sera aussi relié au métro de la Savane par une passerelle piétonne.

Comment allez-vous rejoindre les nouvelles générations et vous adapter aux changements constants du commerce de détail?

Les attentes des consommateurs sont changeantes, tout comme l’industrie. Les expériences immersives seront bientôt l’unique moyen de séduire les nouvelles générations. Royalmount sera une destination unique pour le divertissement et la gastronomie. Il présentera une offre commerciale diversifiée à laquelle se grefferont des hôtels et des bureaux. De plus, pour sa réalisation, nous accordons une attention particulière aux initiatives de développement durable et responsable. Montréal fête cette année son 375e anniversaire.

Selon vous, la construction du Four Seasons Montréal contribue-t-elle au rayonnement de notre ville à l’échelle internationale?

Oui, absolument. Four Seasons est une bannière incroyable présente dans toutes les grandes villes du monde : à Londres, à Paris, à New York, à Toronto et maintenant à Montréal. Notre ville a énormément changé ces dernières années et le Four Seasons vient enrichir son offre en matière d’hôtellerie de luxe.

Quelle est votre plus belle réalisation?

Je dirais l’ensemble de mes projets, mais en 30 ans de carrière, un projet aussi complexe que celui du Four Seasons, incluant des résidences privées, un hôtel de luxe, des boutiques, des espaces de divertissement et un accès direct à Ogilvy, est forcément un coup de cœur. Le bâtiment est également magnifique.

Est-ce que c’est précisément ce type de projets complexes qui vous animent?

Oui, car il y a une complexité tant au niveau architectural que de la conception et de la réalisation. Après l’ouverture du Four Seasons Montréal en décembre 2018, je serai très impliquédans la gestion de l’hôtel et de ses activités, ce qui sera un autre beau défi à relever. Chez Carbonleo, nous sommes une petite équipe, mais nous gérons des projets grandioses.

www.carbonleo.com

ARTICLE SUGGÉRÉ

Caroline Néron en six questions

Caroline Néron en six questions

en six questions Texte : DIANE STEHLE Avec une entreprise comptant 200 employés et réalisant un chiffre d’affaires…

LIRE LA SUITE
Caroline Néron en six questions

Caroline Néron en six questions

Texte: Diane Stehlé Avec une entreprise comptant 160 employés et réalisant un chiffre d’affaires de plusieurs millions de…

LIRE LA SUITE
Daniel Lamarre: entrevue avec le président et chef de la direction du Cirque du Soleil

Daniel Lamarre: entrevue avec le président et chef de la direction du Cirque du Soleil

Texte: Diane Stehlé Fondé en 1984 à Baie-Saint-Paul par deux anciens artistes de rue, Guy Laliberté etDaniel Gauthier,…

LIRE LA SUITE
S’épanouir au travail

S’épanouir au travail

Texte: Shauna Hardy Fondé en 2010 par Adam Neumann et Miguel McKelvey, WeWork est un réseau d’espaces de…

LIRE LA SUITE