Fondation CHU Sainte-Justine, bientôt 30 ans

Fondation CHU Sainte-Justine, bientôt 30 ans

Fondation CHU Sainte-Justine, bientôt 30 ans

Résultat d’une fusion entre la Fondation Justine-Lacoste-Beaubien et la Fondation Sainte-Justine, la Fondation CHU Sainte-Justine telle qu’on la connaît est née en 1987. Depuis vingt ans, grâce à la générosité de la communauté des affaires et du grand public et grâce à l’expertise de son personnel, elle remplit avec brio sa mission : guérir toujours mieux un plus grand nombre d’enfants.

« Il y a quarante ans, 85 % des enfants leucémiques décédaient. Aujourd’hui, on a renversé cette tendance et on continue de diminuer l’impact des effets secondaires des traitements », lance avec fierté Maud Cohen, présidente et directrice générale de la Fondation CHU Sainte-Justine. « La situation est la même en cardiologie : on effectuait auparavant des interventions à cœur ouvert très éprouvantes pour les enfants qui ont des malformations cardiaques. Aujourd’hui, on intervient avec de simples cathéters. Quant au domaine de la génétique, il a singulièrement progressé depuis quinze ans. La rapidité avec laquelle on diagnostique aujourd’hui ces maladies va bientôt nous permettre de nous consacrer à leur guérison », poursuit-elle.

Ces progrès fulgurants ont été obtenus en grande partie grâce à d’importants investissements dans la recherche, ce qui prouve que la présence d’institutions pédiatriques est essentielle. L’un des volets de la mission du CHU Sainte Justine est en effet d’injecter des fonds dans la recherche, en plus d’offrir des soins de santé spécialisés et de former des générations de pédiatres et de spécialistes.

Des campagnes d’envergure

Parmi ses plus récentes initiatives, la Fondation CHU Sainte-Justine compte la campagne Grandir en santé. Cet ambitieux projet vise la modernisation et l’agrandissement du CHU Sainte-Justine d’ici la fin de l’année. « Nous recevons ici des enfants et des familles qui ont souvent des décisions déchirantes à prendre. C’est important de leur offrir un bel environnement », commente Maud Cohen. Le nouveau bâtiment accueillera un centre de recherche moderne ainsi que les départements des soins intensifs, de la néonatologie et des salles de chirurgie. De plus, il sera pourvu de deux amphithéâtres destinés à l’enseignement. Patients, personnel, enseignants et chercheurs profiteront ainsi d’un milieu de vie, d’hospitalisation et de travail adapté à leurs besoins.

Depuis 2012, la Fondation a également lancé la campagne Plus mieux guérir. Le but? Investir dans de nouvelles approches de recherche, d’enseignement et de soins afin de toujours mieux guérir un plus grand nombre d’enfants. L’objectif est d’amasser 150 millions de dollars sur six ans. « Beaucoup d’enfants peuvent aujourd’hui survivre à une leucémie. Mais les effets secondaires des traitements, souvent mis au point pour les adultes, affectent la croissance des enfants. Cette campagne va nous permettre d’investir dans une recherche qui adaptera les traitements aux enfants. Et ce dans divers domaines », explique la présidente et directrice générale.

Comment faire pour aider

Il existe plusieurs manières d’aider la Fondation à accomplir sa mission. Bien entendu, le premier geste est de faire un don par l’intermédiaire du site Internet. On peut aussi organiser des activités au profit de la Fondation, comme le font de nombreux groupes communautaires tels que le Cercle des jeunes leaders, un groupe de jeunes très dynamiques. « Plus de 270 organismes mettent sur pied des activités chaque année. Tous ces bénévoles nous sont d’une aide extraordinaire. Nous leur procurons des outils pour organiser leur collecte de fonds, notamment un site Internet. » Les entreprises peuvent quant à elles s’associer à la Fondation par un don ou en s’associant à un événement spécifique. Plusieurs types de partenariats sont proposés. Le Grand Sapin et les activités du Cercle de jeunes leaders en sont des exemples très réussis.

« Notre institution est extraordinaire et elle est choyée par la communauté des affaires et le grand public. Mais les besoins sont toujours plus grands. Pour les projets de recherche, l’achat d’un équipement de pointe peut demander à lui seul un million de dollars. De plus, la médecine évolue à un tel rythme que nous devons constamment nous adapter si nous voulons offrir à nos enfants l’espoir d’un avenir en santé », conclut Maud Cohen.

Pour en savoir plus ou faire un don :

www.fondationsaintejustine.org

Quelques chiffres qui en disent long

Chaque année :

  • 74 595 visites à l’urgence
  • 1 348 nouveau-nés admis aux soins intensifs de néonatalogie et dans les unités spécialisées
  • 887 enfants admis en hémato-oncologie
  • 433 enfants admis aux soins intensifs pédiatriques
  • Taux moyen actuel de survie des enfants nés prématurément et traités à Sainte-Justine : 93 % (contre 89 % en 2003)
  • 72 % des cas de traumatologie sévères sont traités au CHU Sainte-Justine
  • Taux moyen actuel de survie des patients leucémiques : 85 % (contre 15 % en 1960)
  • 5 enfants sur 10 sont dirigés à Sainte-Justine pour des soins spécialisés
  • 5 000 enfants accueillis chaque année par le Centre de réadaptation Marie Enfant, seul centre dédié à la réadaptation pédiatrique au Québec.
– DIANE STEHLÉ

ARTICLE SUGGÉRÉ

Une entrevue avec la présidente et éditrice du Magazine Luxe

Une entrevue avec la présidente et éditrice du Magazine Luxe

Texte: Diane Stehlé Propriétaire et éditrice du magazine LUXE, Samia El nous explique pourquoi elle a choisi de…

LIRE LA SUITE
Dix événements incontournables pour le 375e anniversaire de Montréal

Dix événements incontournables pour le 375e anniversaire de Montréal

Cet été et jusqu’à l’automne, un feu roulant d’activités aura lieu pour souligner le 375e anniversaire de la…

LIRE LA SUITE
De grands voiliers à Québec et Lévis

De grands voiliers à Québec et Lévis

Dans le cadre du 150e anniversaire de la Confédération canadienne, de grands voiliers feront escale cet été dans…

LIRE LA SUITE
Une année record pour le Canadian International Auto Show

Une année record pour le Canadian International Auto Show

Du 17 au 26 février 2017 s’est tenu le Canadian International Auto Show à Toronto. Cette année encore, les passionnés de…

LIRE LA SUITE