Joëlle Blouin

Joëlle Blouin

Joëlle Blouin

Elle aura bientôt 27 ans et sa carrière commence à peine. Débuts prometteurs pour cette jeune artiste qui nage dans le bonheur!

Luxe a rencontré l’artiste peintre Joëlle Blouin, à la Galerie d’art Beaucham Contemporain, afin d’en apprendre davantage sur ce jeune talent aux toiles impressionnantes.

Elles sont de grand format. Elles habitent l’espace mural avec des paysages urbains où les contrastes se défient. Les ciels aux reflets cubiques, bien servis par le coup de spatule de Joëlle Blouin, sont une composante importante de ses œuvres.

D’ENVERGURE INTERNATIONALE
Sa carrière commence sur les chapeaux de roues, puisque c’est en 2008 qu’elle a décidé de réellement se consacrer à temps plein à son art afin de le vivre pleinement et de le faire connaître. Une première exposition solidifiera sa décision à la faveur de la réponse enthousiaste des visiteurs présents qui lui dérobent toutes les toiles présentées. Suivront les demandes d’exposition de cinq galeries de Québec; l’artiste choisira la Galerie Beauchamp.

En cinq ans, Toronto s’est ajoutée, puis Fort Lauderdale en Floride, Beverly Hills (rien de moins!), La Jolla à San Diego, Laguna Beach en Californie et Aspen au Colorado. Il faut dire que ses toiles plaisent énormément, les gens adorent son style, la vision qu’elle a des villes et l’ambiance de fraîcheur qui se dégage de ses oeuvres.

L’artiste compose aussi des toiles plus abstraites où carrés, lignes et formes rectangulaires s’entrecroisent dans un joli ballet vivifiant. Les arrondis et les courbes ont aussi leur place sous la spatule de l’artiste, mais les paysages urbains  dominent toutefois sa collection. À l’approche de sa première participation au Miami Art Week, Joëlle Blouin ressent une grande excitation. « C’est un événement international prestigieux vers où convergent tous les grands collectionneurs du monde », souligne-t-elle les yeux pétillants.

DE QUÉBEC
Joëlle Blouin doit la découverte de l’art et de sa passion à sa mère qui l’encouragea très jeune à s’exprimer par le dessin et la peinture. Enfant, elle visitait aussi régulièrement des galeries d’art avec ses parents et elle rêvait déjà de devenir artiste peintre.

À l’école, elle se démarquait par ses dessins et compositions au sens artistique évolué. Elle a poursuivi ses études et a achevé une formation en design d’intérieur, mais sans délaisser son rêve pour autant. C’est d’ailleurs pendant ses études que Joëlle Blouin développe son style, explore différents médiums de façon autodidacte et peaufine son style personnel qui marie spatule et huile. « J’aime l’aspect brut qu’offre la spatule, son fini et les formes que je peux créer avec l’huile », ajoute l’artiste.

Celle qui habite le centre-ville de Québec avec son conjoint et partenaire d’affaires sent qu’elle retournera probablement aux États-Unis, dans peu de temps. « Nous adorons Québec, c’est chez nous, affirme Joëlle Blouin avant de poursuivre, tout sourire, mais ma carrière me pousse à être plus présente aux États-Unis. Nous nous sentons très attirés par la Californie et c’est peut-être là que nous aimerions fonder notre petite famille. On travaille beaucoup ensemble. C’est vraiment un travail d’équipe que nous accomplissons, Greg et moi. On partage les mêmes rêves! »

DU RÊVE À LA RÉALITÉ
Joëlle Blouin aime ce qu’elle fait, aime sa vie et la direction qu’elle prend. Elle peint parce qu’elle aime vraiment cet art. « Ça me donne du plaisir! Je me sens bien quand je peins. Je découvre, j’explore, j’évolue et je veux continuer à le faire », ajoute l’enthousiaste brunette.

Énergique et fonceuse, elle transforme ses rêves en projets. Chacun d’eux la transporte à un niveau supérieur de satisfaction, d’évolution et d’épanouissement. Et comme le propose très justement le titre d’une de ses toiles : The sky is the limit!

 

www.joelleblouin.com

CANADA
Québec, Galerie d’art Beauchamp
Toronto, Beauchamp Art Gallery

USA
Beverly Hills, Californie, Mouche Gallery
Laguna Beach, Californie, Village Gallery
San Diego, Californie, Legends Gallery
Fort Lauderdale, Floride, Bellagio Int. Gallery
Aspen, Colorado, Royal Street Fine Art

 


TEXTE : Sandra Gravel     PHOTOS : Michel Roy

 

 

ARTICLE SUGGÉRÉ

André Monet – Peindre pour réécrire l’histoire

André Monet – Peindre pour réécrire l’histoire

Il a immortalisé l’union de Kate Middleton et du prince William en 2011, puis le couronnement de la…

LIRE LA SUITE
Sylvain Tremblay de Montréal à Dubaï

Sylvain Tremblay de Montréal à Dubaï

Canada, États-Unis, Europe, Asie et Moyen-Orient : le peintre Sylvain Tremblay a exposé ses œuvres sur presque tous les…

LIRE LA SUITE
Le Balcon d’Art

Le Balcon d’Art

Fondée en 1985 par Bonnitta Beauchamp, cette entreprise familiale se spécialise dans la vente d’oeuvres de peintres québécois…

LIRE LA SUITE
RIO – Un univers sensuel et coloré

RIO – Un univers sensuel et coloré

Par leurs couleurs vives et leur esthétique inspirée de la publicité, les oeuvres de Sébastien Riopel, dit RIO,…

LIRE LA SUITE