La pierre naturelle : cadeau de la planète

La pierre naturelle : cadeau de la planète

La pierre naturelle : cadeau de la planète

L’utilisation de la pierre par l’homme remonte à la nuit des temps, plus exactement à l’âge de pierre… À travers les siècles, les architectes ont opté pour la pierre naturelle notamment en raison de sa beauté, de sa durabilité et de sa variété infinie de teintes et de motifs. Dans les dernières décennies, toutefois, la place occupée par les pierres naturelles dans le design intérieur a pris tellement d’ampleur qu’on en trouve maintenant dans toutes les gammes d’habitations.

 

L’évolution de la demande

Selon Dominic Petraccione de Château du marbre et granit : « La demande pour la pierre a augmenté avec le temps en proportion de l’accroissement de l’offre de couleurs. Grâce à l’importation, plus importante que jamais, le choix de couleurs a explosé. Pour le granit, par exemple, le Brésil offre une palette de 500 à 600 couleurs! » Ce serait plutôt une question d’évolution de goûts, de raffinement, pense Robert Bruzzese de Moruzzi, l’un des principaux importateurs de pierres naturelles au Canada : « De la même façon que les Québécois sont passés de la bière au vin depuis les années 70, ils se sont ouverts aux tendances de l’Europe, là où la pierre était utilisée depuis des siècles. Aujourd’hui, on voit plus que jamais des céramiques et des pierres dans la décoration intérieure. »

L’une des raisons de leur popularité, c’est que les pierres se marient avec bonheur aux autres matières, comme le bois ou le verre, et qu’elles s’harmonisent à tous les styles, du classique au contemporain, en passant par le rustique et le traditionnel. Même de petits éléments de pierre peuvent faire une différence remarquable dans la maison : manteau de foyer, appui de fenêtre ou pan de mur, la pierre confère du caractère et de la distinction à la pièce qu’elle occupe. « L’important est de l’utiliser judicieusement, commente Robert Bruzzese, car même si une pierre est très onéreuse, l’onyx par exemple, quelques tuiles bien choisies et placées au bon endroit suffiront pour produire un effet extraordinaire. »

La clé de la réussite résiderait essentiellement dans le choix d’une qualité qui satisfait des critères techniques et esthétiques élevés. Cette qualité est tributaire de plusieurs facteurs, comme l’endroit d’où la pierre provient, le professionnalisme du fournisseur et la machinerie utilisée pour la taille, mais surtout pour la finition. « Utiliser un équipement à la fine pointe de la technologie est extrêmement important. C’est ce qui nous permet de respecter nos délais de livraison et de faire du bon travail », ajoute Dominic Petraccione.

 

Granit, quartz ou marbre?

Extrait directement du roc un peu partout sur la planète, le granit est très prisé par les consommateurs québécois. « Ici on aime que ça dure longtemps, c’est pour ça que le granit et le quartz sont très populaires au Québec. Ce qui fait aussi la force du granit, c’est la vaste gamme de couleurs. Chez Château du marbre et granit, l’acheteur peut choisir entre 210 couleurs! » Idéal pour un comptoir de cuisine ou de salle de bains, le granit est reconnu pour sa résistance aux égratignures, à la chaleur et aux abrasifs. Il est inaltérable et facile d’entretien.

Le quartz a également la cote auprès des acheteurs. Comme il s’agit d’un produit synthétique composé de granules de quartz naturel et de résine, et que ce mélange est fait par l’homme, les variations de couleurs et de motifs sont contrôlées. Son fini uniforme, épuré et moderne le caractérise et en fait le choix idéal si l’on recherche une teinte particulière. Aussi résistant, durable et facile d’entretien que le granit, il est tout indiqué pour les comptoirs de cuisine et de salle de bains, les dosserets, les douches et comme revêtement mural.

Et le marbre? Utilisé depuis l’Antiquité, il demeure un matériau noble et prestigieux. Chaque type de marbre possède sa personnalité. « Le marbre, qui vient surtout d’Europe, est moins recherché que le granit, mais il convient parfaitement aux salles de bains et aux éléments décoratifs », précise Dominic Petraccione. Souvent choisi aussi comme revêtement de sol, le temps lui donne une patine inimitable et bien qu’il soit plus poreux que les pierres dures, l’entretien se fait aisément si l’on utilise les produits appropriés.

 

À éviter

« Chez Moruzzi, on a une passion pour la pierre naturelle, confie Robert Bruzzese, et on ne conseille pas à nos clients d’aller vers des produits synthétiques, comme le quartzite reconstitué ou les tuiles de céramique laminées avec du marbre. Pourquoi tenter de reconstituer une pierre dont on peut disposer à l’état brut et qui est naturellement belle? Il faut éviter à tout prix les fausses pierres toutes pareilles. Une pierre, c’est une véritable oeuvre d’art et, même si elle n’est pas parfaite, c’est ce qui fait sa beauté, son unicité et son charme. »

L’homme aura mis quelques millénaires à passer de l’outil de pierre au comptoir de granit, mais il aura découvert entre-temps les possibilités merveilleuses que lui offre la pierre naturelle. Un autre précieux cadeau de notre chère terre.

 

– SYLVIE LAMOTHE

 


ARTICLE SUGGÉRÉ

L’immobilier, l’art et la gastronomie au-delà des frontières!

L’immobilier, l’art et la gastronomie au-delà des frontières!

Abonnez-vous! LUXE est une plate-forme unique qui rassemble un important réseau de gens d’affaires, de passionnés de bons…

LIRE LA SUITE
Ruby Brown, créatrice de parfums sur mesure

Ruby Brown, créatrice de parfums sur mesure

Après une carrière vouée au mannequinat, Ruby Brown a eu la bonne idée de lancer une entreprise de…

LIRE LA SUITE
Michel Tremblay, la passion du service

Michel Tremblay, la passion du service

En un peu plus d’une décennie, l’hôtel Quintessence s’est imposé comme une destination de choix à Tremblant pour…

LIRE LA SUITE
Daniel Boulud, le plus français des chefs américains

Daniel Boulud, le plus français des chefs américains

Natif d’un village près de Lyon en France, Daniel Boulud est aujourd’hui à la tête d’un empire gastronomique…

LIRE LA SUITE