L’âme dans les oeuvres de Marc Côté

L’âme dans les oeuvres de Marc Côté

L’âme dans les oeuvres de Marc Côté

Des sculptures sur pierre qui habitent maison et jardin sur l’Île-d’Orléans. Confortablement installées sur leur socle, elles s’offrent au regard et au toucher des visiteurs, avec la bénédiction du créateur Marc Côté et de sa muse Marichka. Si vous prêtez l’oreille – ou le coeur – à ces oeuvres inspirées par la sensualité et la féminité, vous les entendrez sûrement vous chuchoter les secrets de leur âme.

ENTRETIEN AVEC DEUX ÊTRES D’EXCEPTION
C’est dans l’ancien presbytère, transformé en résidence, du magnifique village Saint-François de l’Île-d’Orléans que nous avons rencontré les inséparables Marc Côté et Marichka. Lui sculpteur. Elle directrice artistique. Un couple solide, formé de « deux personnes entières qui ont choisi de s’associer et de cheminer ensemble » comme ils le disent si bien eux-mêmes. À cela, ajoutons, deux êtres profondément heureux d’avoir su créer la vie qu’ils souhaitaient vivre, avec la bonne personne et dans une atmosphère qui invite au respect et à la gratitude.

CRÉATEURS DANS L’ÂME
Les deux créateurs, amoureux depuis longtemps, forment un tandem original dont l’approche chaleureuse et ouverte aux visiteurs est teintée de leur philosophie de vie dans laquelle chacun exprime ses talents dans ce qu’il a de meilleur à offrir. Et vive la différence!

En rencontrant le couple, nous sommes charmés par l’élan qui les habite et la chaleur qu’ils dégagent. C’est probablement grâce à cette humanité que Marc réussit à créer, à partir d’une matière froide comme la pierre, de remarquables  oeuvres sculpturales qui dégagent sensualité, douceur, harmonie et chaleur. Le créateur fut d’ailleurs récemment qualifié de World-class carver par le National Geographic.

Inspiré par la femme, Marc Côté? À cette question, il répond avec la franchise joviale qui le caractérise :
« Oui! Absolument, inspiré par LA femme, en jetant un regard complice à Marichka, sa compagne et associée, avant de poursuivre, car sans elle, il n’y aurait pas de sculptures. »

CHACUN SA VOIE… ENSEMBLE
Leurs rôles respectifs dans cette association de talents les ont amenés à s’installer à l’Île-d’Orléans. Puis, en transformant quelques pièces de leur demeure ancestrale en galerie, ils ont offert une place de choix aux sculptures d’intérieur. Ils ont ensuite aménagé un magnifique jardin où les oeuvres plus imposantes forment un parcours méditatif dans lequel Marichka et Marc aiment laisser les visiteurs « prendre le temps qu’il faut » pour s’imprégner du langage des sculptures.
Pour eux, la lecture que chacun fait des oeuvres est personnelle, car leurs « perceptions sont tributaires de ce qu’ils sont, de leurs expériences, de leur vie, donc, de leur histoire ».

INVITANTE MÉDITATION
Durant ce parcours dans la nature, les productions artistiques partagent le jardin avec les fleurs et les arbres qui composent un arrangement rustique. Le visiteur découvre chacune des oeuvres exposées, se laisse imprégner par son langage, puis s’approche, lui touche, et enfin découvre son titre inscrit à sa base :
Dialogues, Cor Cordis, Confidences, La becquée, La déesse Ino, Aphrodite… Des oeuvres taillées dans des pierres aussi vibrantes que riches d’expression telles que la stéatite, le marbre bleu du Brésil, le calcaire de Beaupré ou le marbre brun d’Ontario parsèment le parcours de ce jardin souvent comparé au Jardin de Rodin.

De cette installation, Marichka et Marc sont très fiers. Ils ont fait le choix d’ouvrir leur maison aux visiteurs et de les accueillir et ils remercient chaleureusement les gens de talent qui les ont aidés à concrétiser leur projet. En particulier,
France Gagnon-Pratte, présidente du Conseil des monuments et sites historiques du Québec, leur bonne fée qui a cru en eux et qui a soutenu et appuyé leur projet avec conviction.

ACCUEIL CONVIVIAL
Les oeuvres de Marc peuvent être vues sur le site web de l’artiste, mais rien ne vaut une visite de la galerie et du jardin. Le couple accueille les visiteurs entre 10 h à 17 h du 15 mai au 15 octobre, chaque année. Période d’ailleurs durant laquelle il est possible de voir Marc en pleine activité de création. En dehors de ces dates, des visites peuvent avoir lieu, mais sur rendez-vous seulement.

Chaque année, plusieurs répondent à l’invitation du couple et des visiteurs d’un peu partout dans le monde viennent voir et toucher les oeuvres de Marc Côté. Ainsi ses sculptures se retrouvent-elles un peu partout dans le monde. Le jour de notre visite, vingt et un jardiniers australiens amoureux de sculptures étaient attendus. Quelques jours avant, des Africains arpentaient la galerie, puis des Américains et bien sûr, des Québécois.

Au choix du couple, les oeuvres de Marc Côté ne sont exposées qu’à leur propre galerie de l’Île-d’Orléans, ce qui leur permet d’offrir les sculptures à des prix fort intéressants aux visiteurs touchés par l’art

 

TEXTE: Sandra Gravel     PHOTOS : Marichka

 

Marichka
Directeure artistique

marichka.marc@gmail.com

 
44 chemin du Vieux Quai
Cap-St-Ignace (Qc) G0R 1H0
Heures d’ouverture :
10 h à 17 h
 
 

ARTICLE SUGGÉRÉ

André Monet – Peindre pour réécrire l’histoire

André Monet – Peindre pour réécrire l’histoire

Il a immortalisé l’union de Kate Middleton et du prince William en 2011, puis le couronnement de la…

LIRE LA SUITE
Sylvain Tremblay de Montréal à Dubaï

Sylvain Tremblay de Montréal à Dubaï

Canada, États-Unis, Europe, Asie et Moyen-Orient : le peintre Sylvain Tremblay a exposé ses œuvres sur presque tous les…

LIRE LA SUITE
Le Balcon d’Art

Le Balcon d’Art

Fondée en 1985 par Bonnitta Beauchamp, cette entreprise familiale se spécialise dans la vente d’oeuvres de peintres québécois…

LIRE LA SUITE
RIO – Un univers sensuel et coloré

RIO – Un univers sensuel et coloré

Par leurs couleurs vives et leur esthétique inspirée de la publicité, les oeuvres de Sébastien Riopel, dit RIO,…

LIRE LA SUITE