Le Richmond: un restaurant et bientôt un marché italien

Le Richmond: un restaurant et bientôt un marché italien

Le Richmond: un restaurant et bientôt un marché italien

Situé en plein cœur de Griffintown, Le Richmond est devenu une destination gastronomique incontournable pour tous les amoureux d’une cuisine italienne raffinée et réinventée. Grâce à ses deux propriétaires visionnaires, Paul Soucie et Luc Laroche, le restaurant s’enrichira bientôt d’un marché italien au concept unique.

À peine son seuil franchi, Le Richmond nous accueille dans unsomptueux décor théâtral combinant matériaux d’époque et design contemporain, laissant présager une expérience hors du commun. Car, au-delà de l’exquise nourriture, c’est une expérience comme on peut seulement en vivre dans les chics hôtels boutiques que ce restaurant offre à chacun de ses visiteurs. Du service à la clientèle hors pair à l’ambiance urbaine en passant par les chaises Louis XV et le bar central en U: tout a été pensé dans les moindres détails par les propriétaires pour qu’un simple repas se transforme en un moment magique.

À peine son seuil franchi, Le Richmond nous accueille dans un somptueux décor théâtral combinant matériaux d’époque et design contemporain, laissant présager une expérience hors du commun. Car, au-delà de l’exquise nourriture, c’est une expérience comme on peut seulement en vivre dans les chics hôtels boutiques que ce restaurant offre à chacun de ses visiteurs. Du service à la clientèle hors pair à l’ambiance urbaine en passant par les chaises Louis XV et le bar central en U : tout a été pensé dans les moindres détails par les propriétaires pour qu’un simple repas se transforme en un moment magique.

Amis depuis l’âge de quatre ans, après avoir été copropriétaires du légendaire restaurant Misto de l’avenue du Mont-Royal, Paul Soucie et Luc Laroche ont joint leurs talents respectifs en 2013 pour fonder Le Richmond. Doté d’une expérience de plus de 25 ans en restauration, Paul, chef exécutif, s’occupe du menu et de la gestion des cuisines, tandis que Luc, chef des finances et du marketing,  se charge du design des lieux et du développement de la marque du Groupe Richmond.

« Le Richmond propose une cuisine inspirée de celle du nord de l’Italie. L’accent est mis sur la fraîcheur des aliments et les produits locaux de saison. Nous avons aussi des produits coup de cœur d’importation privée provenant de petits producteurs d’Italie », explique Paul Soucie. « Fruits de mer, filet mignon avec foie gras et truffes noires, côte de bœuf vieillie quarante jours sont quelques-unes de nos spécialités, de même que de belles assiettes à partager entre amis », ajoute-t-il. Les desserts, concoctés par un chef pâtissier, valent aussi le détour : des classiques réinventés auxquels on a ajouté des ingrédients inattendus, comme le fenouil et la courge. « Nos brunchs à l’érable, offerts durant le mois de mars, le dimanche, sont également très populaires », conclut le copropriétaire.

Une véritable PME au service de projets d’envergure
Au-dessus du restaurant, un ancien espace industriel abrite les bureaux corporatifs d’une véritable entreprise. Comptant actuellement quinze employés, l’équipe du Richmond organise chaque année des événements de prestige, dont la soirée glamour la plus convoitée de la fin de semaine du Grand Prix, celle de Luxury Retreats.

Associé à la prestigieuse marque de champagne Dom Pérignon, le courtier en voyages de luxe a accueilli l’an dernier des invités triés sur le volet avec une amazone juchée sur un magnifique cheval blanc. À l’intérieur du restaurant, une immense sculpture de glace arborant une montagne de fruits de mer trônait au milieu de la salle tandis que les serveuses, habillées pour l’occasion par un styliste de renom, s’affairaient à servir les clients. « Pour faciliter l’accès au restaurant, nous avons fait aménager un stationnement de 200 places », se souvient Luc Laroche, soulignant le dynamisme de son équipe. Cette année encore, à voir l’enthousiasme des organisateurs, la soirée devrait encore faire parler d’elle.

L’ouverture prochaine d’une épicerie
C’est ce sens inné de l’innovation et du branding qui a poussé les propriétaires du Richmond à vouloir l’enrichir d’un marché-bistro italien. Jouxtant le restaurant, ce marché de 6 000 pieds carrés, dont l’ouverture est prévue fin mai, proposera produits fins, fromages, charcuteries et plats à emporter, en plus d’un bistro de 100 places. « Le client pourra aussi bien déguster des antipasti et un verre de vin sur place que faire son épicerie ou acheter des plats prêts à manger ». Un service à l’auto permettra même d’acheter des repas à emporter sans sortir de sa voiture.

Les entreprises ne seront pas laissées pour compte puisqu’en phase 3 la version traiteur du Richmond sera inaugurée. Ce service viendra compléter judicieusement l’offre corporative déjà en place au restaurant. En effet, que ce soit pour des cocktails ou d’autres événements, Le Richmond accueille des groupes dans sa magnifique mezzanine pour un apéritif de choix suivi d’un menu trois ou quatre services.

Le printemps s’annonce riche pour l’entreprise qui franchira en mai le cap de la centaine d’employés avec l’ouverture du marché. Fruit du talent des propriétaires, ce nouveau projet sera sans aucun doute un succès!

Pour en savoir plus,
communiquez avec Ibti Saadi :
Le Richmond
377, rue Richmond
Tél. : 514 508-8749 # 222
www.lerichmond.com

– Diane Stehlé

ARTICLE SUGGÉRÉ

L’immobilier, l’art et la gastronomie au-delà des frontières!

L’immobilier, l’art et la gastronomie au-delà des frontières!

Abonnez-vous! LUXE est une plate-forme unique qui rassemble un important réseau de gens d’affaires, de passionnés de bons…

LIRE LA SUITE
Ruby Brown, créatrice de parfums sur mesure

Ruby Brown, créatrice de parfums sur mesure

Après une carrière vouée au mannequinat, Ruby Brown a eu la bonne idée de lancer une entreprise de…

LIRE LA SUITE
Michel Tremblay, la passion du service

Michel Tremblay, la passion du service

En un peu plus d’une décennie, l’hôtel Quintessence s’est imposé comme une destination de choix à Tremblant pour…

LIRE LA SUITE
Daniel Boulud, le plus français des chefs américains

Daniel Boulud, le plus français des chefs américains

Natif d’un village près de Lyon en France, Daniel Boulud est aujourd’hui à la tête d’un empire gastronomique…

LIRE LA SUITE