Les clinique Médicales Lacroix

Les clinique Médicales Lacroix

Les clinique Médicales Lacroix

Personne ne pouvait prédire le succès des Cliniques médicales Lacroix (CML) lorsque la première clinique a ouvert ses portes à Lac-Beauport, en décembre 2009. Personne, sauf le Dr Marc Lacroix lui-même qui y croyait « dur comme fer ». Avec raison, semble-t-il, puisque quatre ans plus tard, en octobre 2013, l’entreprise a inauguré sa cinquième clinique de médecine privée à Sainte-Marie-de-Beauce. Cinq cliniques en quatre ans : une croissance fulgurante qui s’explique par le flair, l’audace et la foi de son fondateur et par un besoin réel au sein de la population pour des soins de santé prompts et efficaces.

Une offre unique, un succès indéniable

Marc Lacroix raconte : « Pour me faire connaître rapidement, étant donné que j’étais le premier à ouvrir une clinique médicale privée et que la médecine privée avait très mauvaise presse à l’époque, j’ai pratiqué bénévolement durant les quatre premiers mois. En retour, je suggérais aux patients de distribuer mes cartes professionnelles et de parler de moi autour d’eux. Quatre mois plus tard, j’avais 250 membres! Je savais qu’il y avait un marché pour la médecine privée à Québec et j’y croyais. »

Avec ses cinq points de service disséminés dans la grande région de Québec, le réseau CML soutient une offre de services unique et rejoint plus de gens que jamais. « Actuellement, nous sommes les seuls au Québec à travailler en réseau dans le créneau des cliniques médicales privées, commente le Dr Lacroix. Ainsi, un abonnement dans une clinique permet d’accéder à des services dans n’importe quelle autre clinique du réseau, selon les disponibilités. Ce qui fait que nous pouvons garantir aux membres une attente maximum de 48 heures avant de voir un médecin. » En outre, CML est affilié à quatre autres cliniques de médecine privée situées à Terrebonne, Bromont, Victoriaville et Drummondville, ce qui procure aux membres un corridor de services partagés ailleurs dans la province.

À l’instar de celle de ses clients, la santé de l’entreprise, financière celle-là, semble bien préservée en dépit de la croissance rapide du réseau. « notre chiffre d’affaires moyen a augmenté de 53 % annuellement depuis l’ouverture, et nous avons maintenu notre rentabilité malgré l’importance des investissements consacrés au développement du réseau. Aujourd’hui, la valeur de nos actifs s’élève à plus d’un demi-million de dollars et notre équipe compte plus de 25 personnes, dont huit médecins, ce qui fait de CML la plus importante entreprise privée de soins de santé au Québec (hors rAMQ). »

Et comment Marc Lacroix, l’homme d’affaires, arrive-t-il à soutenir un tel rythme de croisière? « J’ai une excellente équipe qui m’appuie en tout temps, une bonne directrice générale, une adjointe senior et d’autres adjointes dans les cliniques. Chez nous, les gens sont très autonomes et je leur fais confiance. »

Pour 2014, la stratégie envisagée vise maintenant la consolidation des acquis et l’optimisation du rendement. Dans cette optique, un centre d’appel devrait être implanté cette année pour mieux répondre aux multiples appels téléphoniques de la clientèle et gérer le calendrier des rendez-vous. Les employés en clinique pourront donc mieux se  concentrer sur les services médicaux.

 

Ce qui fait la différence

Selon Marc Lacroix, la recette du succès est simple : fournir un médecin à des personnes qui n’en ont pas, leur permettre de le consulter rapidement et leur consacrer du temps d’écoute et de l’attention. Quelques mots qui résument bien la différence principale entre le système privé et le public. Comme des milliers de Québécois n’ont pas de médecin de famille, le besoin est là, et il est grand. Les clients de CML bénéficient également d’une voie rapide vers les spécialistes et équipements du réseau public, car les médecins de CML connaissent à fond les rouages du système. Ainsi, les patients sont vite dirigés au meilleur endroit, selon leur problème.

Par ailleurs, de multiples services sont offerts sur place, dans les cliniques du réseau : prélèvements sanguins et autres, bilan de santé, clinique santé voyage, tests d’allergie, etc. Et il n’est pas obligatoire d’être membre pour consulter un médecin, même sans rendez-vous, car de nombreux services sont proposés « à la carte ».

De plus, CML a investi dans certains créneaux spécialisés, tels que les soins du TDAH (trouble du déficit de l’attention) et ceux de l’apnée du sommeil, un problème grandement sous-estimé, selon Marc Lacroix. « Quinze pour cent de la population souffre de l’apnée du sommeil, estime-t-il. Pire encore, 80 % des gens atteints ne sont pas diagnostiqués et 90 % ne sont pas traités. Il en résulte des problèmes de rendement, d’absentéisme et une dégradation de la qualité de vie. »

 

La prévention, une priorité

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les abonnés de CML sont des gens dont le revenu n’est que légèrement au-dessus du revenu moyen. «Mon constat, après quatre ans, déclare Marc Lacroix, c’est que les gens ne viennent pas ici parce qu’ils sont fortunés, mais parce qu’ils ont un besoin et qu’ils choisissent de s’occuper de leur santé. Comme ils n’ont pas de médecin, ils se présentent avec des problèmes qui auraient pu être prévenus avec un suivi attentif et régulier. il faut redonner la priorité à la prévention. » En effet, quoi de plus efficace que d’intervenir en amont et de prévenir au lieu de guérir?

 

www.cliniquemedicalelacroix.com
sans frais : 1 855 841-1911

 

– Sylvie Lamothe
Photographies : Christyna Mérette

 

 

 

ARTICLE SUGGÉRÉ

Six questions à Denis Gagnon

Six questions à Denis Gagnon

Celui qui s’est au départ fait remarquer pour son travail particulier du cuir vend aujourd’hui ses créations un…

LIRE LA SUITE
Rencontre avec Bertrand Cesvet, PDG de Sid Lee

Rencontre avec Bertrand Cesvet, PDG de Sid Lee

Text: Diane Stehlé Depuis 1997, Bertrand Cesvet est président-directeur général et associé principal de Sid Lee, bâtisseur de…

LIRE LA SUITE
Entrevue avec Claude Marcotte, vice-président exécutif et associé chez Carbonleo

Entrevue avec Claude Marcotte, vice-président exécutif et associé chez Carbonleo

Texte : Diane Stehlé Depuis trente ans, Claude Marcotte œuvre au sein de grandes entreprises de génie-conseil et…

LIRE LA SUITE
La Maison Édéenne

La Maison Édéenne

Texte: Diane Stehlé Fondée en 2003, la Maison Édéenne réalise des pièces uniques de haute joaillerie avec une…

LIRE LA SUITE