Ruby Brown, créatrice de parfums sur mesure

Ruby Brown, créatrice de parfums sur mesure

Ruby Brown, créatrice de parfums sur mesure

Après une carrière vouée au mannequinat, Ruby Brown a eu la bonne idée de lancer une entreprise de création de parfums sur mesure. Aujourd’hui, la PME qui porte le nom de sa fondatrice offre une gamme de bougies parfumées, des ateliers de création de parfums ainsi qu’un éventail de services aux professionnels. Rencontre avec une jeune femme passionnée par son métier.

Vous êtes aujourd’hui créatrice de parfums. Quel a été votre parcours?  
J’ai commencé une carrière de mannequin à 15 ans. Cela m’a menée à Paris, où j’ai habité pendant plusieurs années. À travers mes amies parisiennes, j’ai découvert l’importance du parfum. Certaines retournaient chez elles pour en remettre, comme on rentre ici à la maison quand on a oublié son cellulaire! L’été, j’allais souvent à Grasse, la ville du parfum par excellence. Puis j’ai effectué plusieurs ateliers auprès de maîtres parfumeurs réputés, un peu partout dans le monde. Quand j’ai pris ma retraite du mannequinat à 25 ans, j’avais envie de me lancer en affaires. Lorsque je suis rentrée à Montréal en 2008, j’ai constaté que le Québec était en retard dans le domaine de la parfumerie. L’idée m’est alors venue de créer des parfums sur mesure.

Parlez-nous de vos ateliers sur mesure.

Dans un premier temps, vous êtes initié au monde olfactif par une petite introduction théorique. Puis, vous élaborez votre propre fragrance en choisissant vos matières premières dans un orgue à parfums qui compte plus de quatre-vingts essences de toutes sortes. Bien entendu, vous êtes accompagné tout au long du processus. Au bout de deux heures, vous repartez avec votre flacon. Les formules sont par la suite archivées pour vous permettre de commander à nouveau votre parfum.

À qui s’adressent vos ateliers et où se tiennent-ils?

Nos ateliers s’adressent autant aux hommes qu’aux femmes. En fait, dire qu’un parfum est davantage destiné aux femmes qu’aux hommes n’est souvent qu’une question de marketing, car cela dépend de la personnalité de chacun. Notre orgue présente un éventail très vaste de matières premières. Il rassemble des essences classiques comme le jasmin ou la rose, mais aussi des notes plus inusitées comme le cuir, le tabac, l’herbe ou même le sirop d’érable. Les ateliers ont lieu chaque premier samedi du mois dans le cadre du magnifique Ritz-Carlton Montréal, et nous organisons aussi des sessions lors d’événements spéciaux comme la Saint-Valentin ou la fête des Mères. Récemment, nous avons lancé une offre spécialement pensée pour les bachelorettes!

Vous fabriquez également des bougies parfumées. Quelles sont leurs particularités?

Avant même de sortir notre propre gamme de bougies parfumées, nous en avions beaucoup fabriqué pour différents projets. Un jour, nous avons eu envie de créer notre propre gamme. Toutes nos bougies sont fabriquées au Canada. Ce sont des bougies de grand luxe qui brûlent pour vous offrir 60 heures de bonheur. Elles sont faites à partir de cire de soya qui a ceci de particulier qu’elle brûle deux fois moins vite qu’une autre cire et qu’elle est écoresponsable (elle ne produit pas de fumée noire). De plus, elle contient 14 % de parfum, soit le double de ce que contient la majorité des grandes marques de bougies parfumées. Après seulement 20 minutes, une odeur délicieuse embaumera votre pièce. C’est un produit exceptionnel.

Vous offrez des services aux entreprises. Quels sont-ils?

Nous nous déplaçons dans les locaux de l’entreprise pour offrir un atelier clé en main. Le tarif est très compétitif, puisque les formules de groupe sont offertes à 99 $ par personne pour 15 participants et plus. Nous proposons aussi un bar à parfums dans le cadre de congrès. Tout comme un bar à cocktail, il présente une variété de fragrances. Chacun sélectionne celle qu’il préfère puis choisit un flacon. Le parfum peut être personnalisé à l’effigie de l’entreprise.

Citez-nous un souvenir olfactif qui vous fait voyager.

Il y en a plein, mais le plus marquant reste sans doute celui de l’odeur du cuir. C’est une matière que j’adore. Son odeur me transporte dans les maroquineries de Paris, car j’ai longtemps habité un quartier où il y en avait beaucoup. Nous offrons d’ailleurs une bougie parfumée, la Perfecto, qui offre cette senteur. L’odeur des oranges éveille aussi en moi beaucoup de souvenirs. Elle me ramène à mon enfance, lorsque ma mère nous forçait à manger des oranges de Floride pour nous faire faire le plein de vitamines. Nous devions en ingurgiter des tonnes!

Quels sont vos projets à moyen terme pour votre entreprise?

Nous développons la marque Ruby Brown depuis six mois seulement et la réponse est extraordinaire! Et nous ne sommes qu’au début de l’aventure. Notre objectif est de fabriquer nos produits dans les règles de l’art et de manière personnalisée, tout en respectant l’environnement. J’ai la chance d’être entourée d’une équipe formidable. J’aspire à devenir la Jo Malone canadienne!

Pour s’inscrire à un atelier ou pour tout autre renseignement, visitez www.rubybrown.com.

– DIANE STEHLÉ

ARTICLE SUGGÉRÉ

Michel Tremblay, la passion du service

Michel Tremblay, la passion du service

En un peu plus d’une décennie, l’hôtel Quintessence s’est imposé comme une destination de choix à Tremblant pour…

LIRE LA SUITE
Daniel Boulud, le plus français des chefs américains

Daniel Boulud, le plus français des chefs américains

Natif d’un village près de Lyon en France, Daniel Boulud est aujourd’hui à la tête d’un empire gastronomique…

LIRE LA SUITE
L|L Laval-sur-le-Lac – Unique à tous points de vue

L|L Laval-sur-le-Lac – Unique à tous points de vue

Enchâssé dans un écrin de verdure, entre la rivière des Mille Îles d’un côté et les verts du…

LIRE LA SUITE
Roccabella, une oasis urbaine au cœur du centre-ville de Montréal

Roccabella, une oasis urbaine au cœur du centre-ville de Montréal

Situés sur le boulevard René-Lévesque Ouest, à quelques minutes de marche des principaux commerces et restaurants du centre-ville…

LIRE LA SUITE