UNICEF Canada amasse 120 000 $

UNICEF Canada amasse 120 000 $

UNICEF Canada amasse 120 000 $

UNICEF Canada a tenu sa soirée-bénéfice le 20 novembre dernier, la faisant coïncider avec la Journée mondiale de l’enfant, afin de collecter des fonds pour les enfants réfugiés, une cause chère au cœur de son organisatrice, Bita Cattelan.

La soirée, qui s’est tenue à l’Hôtel Ritz-Carlton, a connu un franc succès puisque 60 000 $ ont été amassés. Cette somme a ensuite été égalée par le gouvernement fédéral dans le cadre de son programme d’aide aux Syriens. Le montant récolté de 120 000 $ permettra d’approvisionner des centaines d’enfants vivant dans des camps de réfugiés en vêtements, soins médicaux, denrées de première nécessité et leur donnera accès à l’éducation.

Madame Cattelan, membre du conseil d’UNICEF Canada, et son mari Paolo ont parrainé l’événement grâce aux commanditaires DAC Aviation International ltée et la famille Torriani, propriétaires du Ritz. Parmi les nombreux participants à cet événement — qui, l’espère madame Cattelan, deviendra un événement annuel de collecte de fonds — se trouvaient le président et chef de la direction d’UNICEF Canada, David Morley, le chef Antonio Park, Sandra et Carlos Ferreira du Groupe Ferreira, les artistes Karine Vanasse et Ariane Moffatt, l’animatrice Anne-Marie Withenshaw, ainsi que l’ambassadrice d’UNICEF Canada, Miss Canada 2006, également ex-bénéficiaire de l’aide pour enfants d’UNICEF, Solange Tuyishime.

L’événement a également été marqué par la présence de l’Orchestre symphonique de Montréal, qui a interprété Le Carnaval de Venise et l’Andante Con Moto Tranquillo. L’ambassadeur d’UNICEF et compositeur Steve Barakatt a interprété la Berceuse (hymne d’UNICEF), accompagné par les musiciens de l’OSM.

L’événement a aussi permis aux invités d’expérimenter la charité virtuelle, grâce à UNICEF 360. Plusieurs simulateurs de réalité virtuelle, couplés avec une application mobile, permettaient ainsi de visualiser des vidéos de réalité virtuelle en 360 degrés dans les régions du monde où intervient UNICEF.

Madame Cattelan était enthousiaste à l’idée d’organiser la soirée et d’en être la coparraineuse, à titre personnel. C’est en effet à la suite de sa propre expérience lors d’une visite du camp de réfugiés de Zaatari en Jordanie, avant qu’elle ne devienne membre du conseil d’UNICEF Canada, qu’elle a rencontré une femme qui avait fui la Syrie avec ses jeunes enfants. Celle-ci lui a montré des photos sur son cellulaire, tenant à ce qu’elle sache que ses enfants n’étaient pas toujours aussi « poussiéreux », qu’ils avaient déjà porté des uniformes pour aller à l’école et de belles tenues aux fêtes d’anniversaire.

En rentrant chez elle, Madame Cattelan s’est dit qu’elle ferait tout en son pouvoir pour aider les familles réfugiées.

« Ces femmes étaient comme moi, elles avaient une maison et une vie en Syrie avant d’être obligées d’entasser leurs effets dans deux sacs à dos et de partir, raconte-t-elle. Je n’ose pas m’imaginer dans cette situation. »

ARTICLE SUGGÉRÉ

Une année record pour le Canadian International Auto Show

Une année record pour le Canadian International Auto Show

Du 17 au 26 février 2017 s’est tenu le Canadian International Auto Show à Toronto. Cette année encore, les passionnés de…

LIRE LA SUITE
Le Forbes Travel Guide décerne quatre étoiles à l’Auberge Saint-Antoine

Le Forbes Travel Guide décerne quatre étoiles à l’Auberge Saint-Antoine

L’Auberge Saint-Antoine, établissement Relais & Châteaux, de même que son restaurant Panache ont à nouveau obtenu quatre étoiles…

LIRE LA SUITE
Des écharpes Niminimi pour UNICEF

Des écharpes Niminimi pour UNICEF

Dessins Niminimi s’associe avec les Amis de l’UNICEF afin de conscientiser la population canadienne et d’amasser des fonds pour…

LIRE LA SUITE
Fondation CHU Sainte-Justine, bientôt 30 ans

Fondation CHU Sainte-Justine, bientôt 30 ans

Résultat d’une fusion entre la Fondation Justine-Lacoste-Beaubien et la Fondation Sainte-Justine, la Fondation CHU Sainte-Justine telle qu’on la…

LIRE LA SUITE