VOTRE MAGAZINE EN LIGNE DU LUXE IMMOBILIER & ART DE VIVRE

Accueil / 2019

Montréal

Bottega

Une des meilleures pizzerias de Montréal, et sans doute la meilleure pizza napolitaine. Rappelons que Bottega signifie « boutique artisanale » en italien, car ici, tout est fait maison, de la pâte à pizza jusqu’aux gelatos.

 

65, rue Saint-Zotique Est

Montréal

514 277-8104

 

www.bottega.ca

 

Brasserie Lucille’s

Plateaux de fruits de mer, tartares, steaks ou pâtes : le lieu mise sur des valeurs sûres et les exécute à la perfection. De quoi passer une excellente soirée dans une ambiance conviviale.

 

4124, rue Sainte-Catherine Ouest

Westmount

514 933-9433

 

www.brasserielucillesoyster.com

 

Café Gentile

Faisant suite au Café Gentile original de l’avenue du Parc, ce lieu propose des sandwichs et salades le midi ainsi que de délicieux plats traditionnels italiens le soir. Et bien sûr, le café y est excellent.

 

4126, rue Sainte-Catherine Ouest

Westmount

514 925-8686

 

www.cafegentile.ca

 

Damas

Plats aux saveurs exotiques, belle carte des vins et service irréprochable : ce restaurant syrien vous fera voyager et vous offrira une expérience de tous les sens que vous n’oublierez pas de sitôt.

 

1201, avenue Van Horne

Montréal

514 439-5435

 

www.restaurant-damas.com

 

Ferreira Café

Fondé par Carlos Ferreira et géré aujourd’hui par sa fille Sandra, cet établissement est devenu LA destination poissons au centre-ville. Dans une atmosphère chaleureuse, il offre un menu savoureux de plats portugais et de vins recherchés.

 

1446, rue Peel

Montréal

514 848-0988

 

www.ferreiracafe.com

 

Grinder

Au menu, du cru et du cuit : tartares, ceviches, carpaccios, mais aussi des viandes grillées ou braisées, le tout selon une formule de partage. Tous les gourmands y trouveront leur compte.

 

1708, rue Notre-Dame Ouest

Montréal

514 439-1130

 

www.restaurantgrinder.ca

 

Henri Brasserie française

Une cuisine d’aujourd’hui, inspirée par les traditions intemporelles des grandes brasseries françaises dans un luxueux décor du 19e siècle.

 

1240, rue du Square‑Phillips

Montréal

514 544-3674

 

www.restauranthenri.com

 

Il Cortile

Cet excellent restaurant italien est situé près du Musée des beaux-arts. En plus de vous donner l’impression de manger au cœur de la Toscane, sa grande terrasse parsemée de mille fleurs vous permettra de fuir un instant le bruit de la ville.

 

1442, rue Sherbrooke Ouest

Montréal

514 843-8230

 

www.cafeilcortile.com

 

Jatoba

Ce chic restaurant moderne offre de succulents mets d’inspiration asiatique et fait la part belle aux fruits de mer. Il dispose également d’un bar et d’une splendide terrasse.

 

1184, place Phillips

Montréal

514 871-1184

 

www.jatobamontreal.com

 

Joe Beef

Fondé par David McMillan, Frédéric Morin et Allison Cunningham, ce restaurant est devenu une institution à Montréal et à l’international. Et pour cause : c’est un lieu rempli d’amour, de générosité, d’opulence, d’excellents plats et de bons vins.

 

2491, rue Notre-Dame Ouest

Montréal

514 935-6504

 

www.joebeef.ca

 

Leméac

Un des piliers de la scène gourmande montréalaise. Cette chic brasserie française propose une cuisine gastronomique audacieuse. Ambiance authentique et terrasse chauffée accessible en toute saison.

 

1045, avenue Laurier Ouest

Montréal

514 270-0999

 

www.restaurantlemeac.com

 

Le Pois Penché

Cette brasserie parisienne vous sert fruits de mer et plats français réconfortants depuis l’heure du brunch jusqu’en soirée, dans une ambiance feutrée.

 

1230, boulevard de Maisonneuve Ouest

Montréal

514 667-5050

 

www.lepoispenche.com

 

L’Express

Fondé en 1980 au cœur du Plateau‑Mont-Royal, ce restaurant est devenu l’une des tables préférées des Montréalais. Une valeur sûre dont la constance ne déçoit jamais.

 

3927, rue Saint-Denis

Montréal

514 845-5333

 

www.restaurantlexpress.com

 

Liverpool House

Le petit frère du restaurant Joe Beef, et pas des moindres. L’adresse a été choisie par le président Barack Obama et le premier ministre Justin Trudeau pour l’un des soupers les plus médiatisés de Montréal.

 

2501, rue Notre-Dame Ouest

Montréal

514 313-6049

 

www.joebeef.ca

 

Maison Boulud

Situé à l’hôtel Ritz-Carlton Montréal, ce restaurant propose un menu d’exception, mis au point par le réputé chef Daniel Boulud. Ambiance élégante et décor enchanteur.

 

1228, rue Sherbrooke Ouest

Montréal

514 842-4224

 

www.maisonboulud.com

 

Maiko Sushi

Cet élégant restaurant offre des classiques de la fine cuisine japonaise (sushis, makis, sashimis, tempuras, soupe au miso) autant que des plats habilement réinventés.

 

D-3339, boulevard des Sources

Dollard-des-Ormeaux

514 684-3131

 

www.maikosushi.ca

 

Makro Pêcheries

Une excellente adresse où savourer des poissons et des fruits de mer dans un très beau décor et une ambiance animée, le tout orchestré par Jean-François Corriveau et Léa d’Amboise, également propriétaires du Grinder.

 

1726, rue Notre-Dame Ouest

Montréal

514 379-6002

 

www.restaurantmakro.ca

 

Milos

Ce restaurant grec est une véritable institution qui maîtrise ses classiques à la perfection. Plats exquis et service impeccable.

 

5357, avenue du Parc

Montréal

514 272-3522

 

www.estiatoriomilos.com

 

Park

Des mets japonais aux influences coréennes et sud-américaines qui mettent de l’avant une cuisine fusion et riche en saveurs et qui reflètent le talent du chef propriétaire Antonio Park.

 

378, avenue Victoria

Westmount

514 750-7534

 

www.parkresto.com

 

Pizzeria Moretti

Située au cœur de Griffintown, cette pizzeria propose de revisiter les classiques italiens avec une touche de modernité, dans une ambiance décontractée.

 

1059, rue Wellington

Montréal

514 954-0000

 

www.pizzeriamoretti.com

 

40 Westt

Du bœuf vieilli sur place, une table d’hôte abordable, de délicieux martinis et de fantastiques spectacles de jazz la fin de semaine : que dire de plus?

 

2305, route Transcanadienne

Pointe-Claire

514 428-9378

 

www.40westt.com

 

Renoir

Situé dans l’hôtel Sofitel Montréal Le Carré Doré, le Renoir propose une cuisine du Québec agrémentée d’une touche française. Il a reçu deux toques du Gault & Millau. Ses brunchs comptent parmi les meilleurs en ville.

 

1155, rue Sherbrooke Ouest

Montréal

514 788-3038

 

www.restaurant-renoir.com

 

Restaurant Marcus

Situé au troisième étage de l’hôtel Four Seasons, le Marcus vous attend à toute heure de la journée pour prendre un verre, dîner ou découvrir une carte aux saveurs maritimes élaborée par le populaire chef Marcus Samuelsson.

 

1440, rue de la Montagne

Montréal

514 843-2525

 

www.fourseasons.com

 

Restaurant Toqué!

Véritable institution à Montréal, cet établissement compte parmi les meilleurs restaurants de la ville. Année après année, les propriétaires Normand Laprise et Christine Lamarche renouvellent avec brio un menu de haute gastronomie mettant en valeur les produits du terroir.

 

900, place Jean-Paul-Riopelle

Montréal

514 499-2084

 

www.restaurant-toque.com

 

Restaurant Zante

Cet établissement vous propose des plats grecs traditionnels dans un décor d’inspiration méditerranéenne. Ses fruits de mer et ses poissons sont d’une fraîcheur incomparable.

 

1112, rue Sherbrooke Ouest

Montréal

514 288-4777

 

www.restaurantzante.ca

 

Rib’N Reef Steakhouse Restaurant

Depuis plus de 50 ans, ce lieu a fait ses preuves dans le domaine des grillades. Transporté dans une autre époque par un décor rétro, vous vous délecterez d’un repas copieux et terminerez la soirée dans le salon à cigares.

 

8105, boulevard Décarie

Montréal

514 735-1601

 

www.ribnreef.com

 

Ristorante Beatrice

Une cuisine italienne raffinée dans un environnement charmant, en plein cœur du centre-ville de Montréal.

 

1504, rue Sherbrooke Ouest

Montréal

514 937-6009

 

www.beatriceristorante.com

 

Rosélys

Situé dans l’enceinte du chic hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth, le Rosélys combine sublimement cuisine gastronomique et style bistro. Ouvert du matin au soir, il offre un menu adapté à tout moment de la journée, dont le brunch et l’heure du thé.

 

900, boulevard René-Lévesque Ouest

Montréal

514 954-2261

 

www.restaurantroselys.com

 

Ryu Westmount

Une excellente cuisine japonaise, à la fois moderne et traditionnelle, exécutée avec une grande finesse. Les produits y sont d’une très grande qualité, issus à 100 % de pêche durable et d’origine certifiée.

 

4185, rue Sainte-Catherine

Westmount

514 320-0191

 

www.ryusushi.ca

 

Taverne sur le Square

Ce restaurant propose un menu de saison, avec des influences italiennes et françaises. La maison est reconnue, entre autres, pour ses succulentes pâtes et ses plats de viande savoureux.

 

1, carré Westmount

Westmount

514 989-9779

 

www.tavernonthesquare.ca

 

Tuck Shop

L’espace n’offre qu’une trentaine de places, mais on y mange divinement. Les assiettes sont généreuses et les plats réconfortants. Le Tuck Shop possède également un excellent service de traiteur.

 

4662, rue Notre-Dame Ouest

Montréal

514 439-7432

 

www.tuckshop.ca

 

Vin Papillon

Voisin du Joe Beef et du Liverpool House, et appartenant aux mêmes propriétaires, le Vin Papillon est un paradis pour les amoureux des légumes, des plats réconfortants et des vins biologiques.

 

2519, rue Notre-Dame Ouest

Montréal

514 439-6494

 

www.vinpapillon.com

 

Laurentides

La Belle Histoire

Après avoir abrité pendant des années le Bistro à Champlain, ce lieu s’est transformé en un restaurant moderne et charmant sous les doigts magiques de la sommelière Sophie Allaire et du chef Étienne Demers. Les plats sont certainement dignes des grandes tables.

 

75, chemin Masson

Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson

450 228-1595

 

La Forge Bistro Bar & Pub

Idéal après une belle journée de ski pour déguster de bonnes grillades ou boire un verre dans une ambiance décontractée. Grillades, tartares, moules-frites, salades, burgers, pizzas et mets végétariens et sans gluten sont à l’honneur.

 

3041, chemin de la Chapelle

Mont-Tremblant

819 681-4900

 

www.laforgetremblant.com

 

La Quintessence

Coté quatre Diamants CAA/AAA, cet excellent restaurant de l’hôtel du même nom propose des mets succulents d’inspiration française et une carte de vin primée. L’été, la terrasse offre une vue imprenable sur le lac Tremblant.

 

3004, chemin de la Chapelle

Mont-Tremblant

514 288-0689

 

www.hotelquintessence.com

 

Patrick Bermand

Une savoureuse cuisine, un riche bar à vin et une ambiance conviviale : l’espace d’un repas, le temps s’arrêtera. La spécialité du chef français est sans aucun doute le bœuf, servi sous toutes ses formes.

 

2176, chemin du Village

Mont-Tremblant

819 425-6333

 

www.patrickbermand.com

 

Texte : Diane Stehle

Depuis quelques années, la domotique s’impose peu à peu comme une norme dans la plupart des espaces modernes. Que ce soit pour répondre aux besoins des particuliers ou des professionnels, les applications sont nombreuses. Parmi elles, le domaine de l’éclairage, qui en tire de multiples avantages. Pour nous en parler, nous avons rencontré Philippe Dunberry, vice-président aux Relations clients, et Patrick Craig, Développement international & Projets spéciaux chez Câble&Son. Fondée en 2002, l’entreprise est aujourd’hui l’un des chefs de file dans les solutions technologiques intégrées résidentielles et commerciales.

Quels services offrez-vous?

Nous offrons des services et solutions intelligentes haut de gamme pour les secteurs résidentiel et commercial. Cela couvre autant le contrôle de l’éclairage que l’habillage de fenêtres motorisées, la température, les systèmes de sécurité, la création d’ambiances ou encore la maintenance de toutes ces technologies.

Expliquez-nous en quelques mots en quoi consistent les solutions intelligentes.

Il s’agit de faciliter les opérations du quotidien par l’automation des technologies.

Quels sont les avantages d’appliquer une solution intelligente à l’éclairage?

L’éclairage est de plus en plus important dans une propriété. Il permet de tout centraliser en un seul endroit afin de faciliter la vie des résidents. Par exemple, si la pièce principale comporte six éclairages différents  ̶  un luminaire au-dessus de la table de la salle à manger, quatre encastrés au plafond et une lampe sur pied  ̶ , toutes ces zones peuvent être contrôlées par un seul gradateur. Pour jouer une scène, il suffit d’appuyer sur un seul bouton au lieu de manipuler six interrupteurs.

Donnez-nous quelques exemples d’application.

Imaginez que vous souhaitez prendre un bain dans votre salle de bain. Vous activerez un seul interrupteur pour que la lumière se tamise, que vos stores se ferment et qu’une musique douce se mette en marche. Et ce scénario peut se répéter autant de fois que vous le voulez, puisque vous pouvez le programmer. Autre exemple : vous partez en vacances. Lorsque vous appuierez sur le bouton Départ près de votre porte d’entrée, la porte se verrouillera et les stores s’abaisseront automatiquement quelques secondes après. Et pendant que vous ne serez pas là, la maison continuera de s’éclairer de telle façon que les voleurs croiront que vous êtes chez vous. Ainsi, certains luminaires s’allumeront même en votre absence à des heures bien pensées. Le plus beau dans tout ça, c’est que tout est contrôlable à distance à l’aide d’un téléphone intelligent ou d’une tablette. Chez Câble&Son, nous offrons aussi un service de conciergerie et de maintenance des systèmes qui prend en charge toute la gestion de votre maison intelligente.

En quoi l’intelligence du bâtiment résidentiel change-t-elle nos environnements de vie?

Celle-ci aide à transformer votre résidence en un lieu personnalisé qui vous ressemble. En adaptant votre propriété à vos besoins, vous vous l’appropriez et améliorez votre confort et votre bien-être.

En dehors de l’éclairage, que peut faire une maison intelligente?

Aujourd’hui, les maisons sont assez intelligentes pour adapter leur comportement à la température extérieure. Par exemple, imaginez que nous sommes en hiver et qu’il fait moins 20 degrés. Vous n’êtes pas chez vous, mais il y a du soleil dehors. Votre système automatisé ouvrira les stores pour laisser pénétrer la lumière et réchauffer la pièce, au lieu de monter la température. Cela vous permettra d’économiser sur le chauffage. L’été, le comportement inverse pourra se produire. La domotique est utilisée pour centraliser la gestion de presque tous les appareils et systèmes de la maison ou autre bâtiment à distance, à l’intérieur comme à l’extérieur. Vous pouvez donc tout configurer selon vos préférences : les gicleurs de jardin, et même l’odeur que vous souhaitez avoir dans votre maison. Il n’y a aucune limite à nos applications… sauf votre imagination!

 

www.cableson.com

 

Philippe Dunberry, vice-président aux Relations clients, et Patrick Craig, Développement international & Projets spéciaux chez Câble&Son © Sophie Doyon Photographe

 

Texte : Diane Stehle

Déjà réputée pour ses vols en classe affaires luxueux ainsi que son personnel hors pair, Qatar Airways met la barre encore plus haut avec une première dans l’industrie : la Qsuite, un espace privé doté de cloisons amovibles qui se transforme en grand lit. Cette cabine luxueuse est disponible sur les vols Montréal-Doha, offerts quatre fois par semaine.

Après avoir suivi le parcours classique d’un passager en classe affaires, soit un embarquement dans l’appareil séparé du reste des passagers, chaque voyageur est accueilli par le personnel courtois de Qatar Airways à bord d’un Boeing 777-300ER. Grâce à son niveau de bruit bimoteur le moins élevé au monde, à une technologie de climatisation avancée et à un éclairage ambiant complètement DEL, cet appareil offre un niveau de confort extrêmement élevé.

Une fois à l’intérieur, chacune des 42 Qsuite de l’appareil a de quoi séduire. Chaque détail a été pensé pour que le voyage soit des plus agréables. Les sièges en cuir cousu main possèdent un fini or rose satiné, l’éclairage est tamisé et chaque siège dispose d’un tableau multimédia comportant tous les types de prise électrique. Avec plus de 4 000 titres, le choix de films est également impressionnant. À l’heure des repas, une grande diversité de plats savoureux et de boissons haut de gamme sont proposés. Bien entendu, le service est impeccable, et le personnel multiplie les petites attentions sans être trop présent. Bref, la classe affaires de Qatar Airways mérite sans aucun doute son titre de « Meilleure classe affaires au monde », comme l’ont proclamé les World Airline Awards 2018, gérés par l’organisation internationale d’évaluation du transport aérien Skytrax.

Un système judicieux de panneaux modulables

Mais il y a plus encore. La Qsuite vient rapprocher la classe affaires des standards de la première classe. En effet, que vous voyagiez en famille, entre amis ou avec des collègues, des panneaux amovibles vous permettent de disposer d’un espace à partager entre quatre personnes. Pratique pour travailler, manger ou passer un moment ensemble. Puis, lorsque vient le temps de vous détendre ou de dormir, vous pouvez à nouveau vous isoler dans une cabine privée, qui vous offre toute l’intimité dont vous avez besoin.

La Qsuite se transforme alors en un tour de main en un grand lit plat et confortable. Du jamais vu en classe affaires. Le personnel vous offre d’ailleurs une tenue de nuit et des chaussons signés The White Company, ainsi qu’une trousse de toilette ultra chic pour vous mettre tout à fait à l’aise. Et comme à l’hôtel, il vous fournit une pancarte « Ne pas déranger » à accrocher devant votre cabine. À 12 000 mètres d’altitude, vous dormirez comme un bébé dans la Qsuite!

www.qatarairways.com

 

Texte : Diane Stehle

Cosmopolite, chaleureuse, résolument ouverte sur le monde : Montréal est un lieu où il fait bon vivre. Elle a d’ailleurs été élue à plusieurs reprises comme l’une des villes offrant la meilleure qualité de vie au monde.

 

En plus d’être reconnue internationalement pour ses festivals d’envergure, ses événements artistiques et sportifs de haut calibre, sa vie nocturne éclatante et ses nombreuses activités touristiques, Montréal est devenue une plaque tournante dans plusieurs secteurs tels que l’intelligence artificielle et les nouvelles technologies. Du côté de l’immobilier, la métropole a aussi connu une forte croissance en matière de projets d’envergure et de réalisations haut de gamme, notamment au centre-ville. Plus que jamais, elle a tous les atouts pour attirer les visiteurs du monde entier et les recevoir en grand.

 

Palais des congrès © Eva Blue

 

Montréal Complètement Cirque © Eva Blue

 

Le Biodôme © Daphné Caron

 

Patinage au parc La Fontaine © Freddy Arciniegas

 

Orchestre symphonique de Montréal © Antoine Saito

 

Visite au Musée des Beaux-arts de Montréal © Eva Blue

 

Restaurant Les Enfants Terribles, au sommet de la Place Ville Marie © Eva Blue

 

Le pont Jacques-Cartier © Eva Blue

 

Les Francos de Montréal © Eva Blue

 

Murale de Leonard Cohen © Olivier Bousquet

 

Farine Five Roses © Richard Duret

 

Jardin Botanique © Michel Tremblay

 

Restaurant Toqué! © Benedicte Brocard

 

Chef Jérôme Ferrer du Restaurant Europea © Restaurant Europea

 

Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal © Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal

 

Parc Jean-Drapeau © André Pichette

 

Planche de surf à pagaie au Parc Jean-Drapeau © Eva Blue

 

BIXI sur l ’avenue McGill College © Eva Blue

 

La Grande roue de Montréal et la Biosphère © Eva Blue

 

Nous remercions chaleureusement Tourisme Montréal pour sa précieuse collaboration.

Texte : Diane Stehle

Couverture : © Eva Blue

L’arrivée des beaux jours invite à une cuisine légère et rafraîchissante. Quatre chefs des plus talentueux   ̶ Kevin Ramasawmy du Bar George, Olivier Vigneault du restaurant Jatoba, João Dias du Ferreira Café et Patrick Bermand du restaurant Patrick Bermand   ̶ ont accepté de nous livrer le secret d’une de leurs recettes savoureuses afin que vous puissiez les réaliser chez vous. De quoi vous régaler et épater vos amis! Bon été et bon appétit!

 


Tartare BG

La recette du chef Kevin Ramasawmy  |  Restaurant Bar George

Pour 6 personnes

Vinaigrette

  • 1 c. à table (15 ml) de cornichons marinés, hachés
  • 1 c. à table (15 ml) de câpres, hachées
  • 2 c. à table (30 ml) de moutarde de Dijon
  • 1 c. à table (15 ml) de sauce Worcestershire
  • 1 c. à thé de Tabasco
  • Sel et poivre, au goût
  • 3 c. à table (45 ml) d’huile d’olive

Bœuf

  • 14 oz (400 g) de filet de bœuf ou d’intérieur de ronde
  • 1 échalote, hachée finement
  • 1 jaune d’œuf
  • 3 c. à table d’un mélange de persil plat, d’aneth et d’estragon, hachés

Mayonnaise aux huîtres

  • 3 huîtres fraîches
  • 2 c. à table de moutarde de Dijon
  • 1 c. à table de vinaigre blanc ou de jus de citron
  • 100 ml d’huile végétale
  • 50 ml d’huile de canola

POUR LA MAYONNAISE AUX HUÎTRES

Placer les huîtres, la moutarde et le jus de citron ou le vinaigre dans un petit récipient et mélanger le tout à l’aide d’un batteur à main en ajoutant tranquillement l’huile, comme pour une mayonnaise classique.

PRÉPARATION

  1. Dans un bol, combiner tous les ingrédients de la vinaigrette. Assaisonner avec du sel et du poivre. Réserver.
  2. Utiliser un couteau pour hacher finement le bœuf.
  3. Dans un bol placé sur de la glace (il est très important de garder le contenu glacé en tout temps), combiner la vinaigrette, le bœuf, les échalotes, le jaune d’œuf et les herbes. Ajuster l’assaisonnement au goût.
  4. Servir froid avec des craquelins ou des croûtons et garnir de perles de mayonnaise aux huîtres. Pour une présentation élégante, utiliser un emporte-pièce ou une boîte de conserve propre ouverte aux deux extrémités. Garnir de câpres et de jeunes radis, au choix.

 


Tataki de bœuf

La recette du chef Olivier Vigneault  |  Restaurant Jatoba

Tataki

  • 500 g de filet mignon AAA
  • 250 ml d’huile de sésame
  • 1 pqt d’enokis
  • 1/4 tasse de quinoa noir
  • 1 botte d’oignon vert
  • Bébés pêches amères à la truffe
  • 125 ml de Nanami Togarashi ou d’épices cajuns

Salade de mini haricots

  • 200 g de haricots extra fins, coupés en biais
  • 1 c. à soupe d’échalote française ciselée
  • 2 c. à soupe de ciboulette
  • Un filet d’huile d’olive
  • 2 c. à soupe de vinaigre de vin de glace

Sauce

  • 165 ml de sauce soya
  • 300 ml d’eau
  • 5 c. à soupe de sucre
  • 12 g de flocons de bonite

PRÉPARATION

  1. Blanchir le quinoa pendant 18 à 20 minutes. Étendre sur une plaque, puis déshydrater au four à 200 °F pendant 6 à 8 heures. Faire frire à l’huile fumante.
  2. Enrober le morceau de filet mignon de Nanami Togarashi ou d’épices cajuns. Saisir à l’huile de sésame fumante de 1 à 2 minutes de chaque côté, puis réserver au froid.
  3. Blanchir les mini haricots extra fins à l’eau bouillante, saler puis refroidir. Émincer finement, assaisonner avec la fleur de sel, le poivre, l’échalote, la ciboulette, l’huile d’olive et le vinaigre de vin de glace.
  4. Porter la sauce soya, l’eau et le sucre à ébullition pendant 1 minute puis infuser les flocons de bonite. Passer au tamis puis réserver au froid. Couper le filet en tranches très fines, puis servir.

MONTAGE DE L’ASSIETTE

  1. Déposer 6 tranches fines de tataki au fond de l’assiette.
  2. Placer 2 cuillères à thé de quinoa souffléà l’extrême gauche des tranches de tataki, en ligne droite.
  3. Placer 3 cuillères à thé de salade de mini haricots du côté droit du tataki en ligne droite.
  4. Garnir de 2 bouquets d’enokis et de 4 quartiers de bébés pêches amères à la truffe. Entre chaque bouquet d’enokis, placer les oignons verts en formant une petite montagne. Finalement, verser quelques cuillères à soupe de sauce le long de la salade.

 


Sardines grillées, poivrons rôtis et fleur de sel

La recette du chef João Dias  |  Restaurant Ferreira Café

Pour 4 personnes

INGRÉDIENTS

  • 8 sardines, nettoyées et coupées en filets
  • 1 poivron rouge rôti (idéalement sur charbon de bois)
  • 1/4 tasse d’olives noires dénoyautées
  • 8 tranches minces de pain de maïs
  • 8 à table d’huile d’olive
  • 1 c. à table de vinaigre de vin rouge
  • 1 c. à thé d’origan séché
  • 1 c. à thé de pousses de coriandre
  • 1 botte de ciboulette
  • Fleur de sel
  • Sel de mer
  • Laitue pour garnir

PRÉPARATION

  1. Faire sécher les olives et le pain de maïs au four toute la nuit, à température minimale. Une fois séchés, écraser légèrement à l’aide d’un mortier; mettre de côté.
  2. Porter une poêle d’eau à ébullition, et réduire à feu doux. Ajouter la ciboulette pour une minute, et refroidir dans l’eau glacée.
  3. Égoutter la ciboulette et verser dans un mélangeur électrique avec 3 c. à table d’huile d’olive et la fleur de sel. Mélanger jusqu’à consistance crémeuse et mettre de côté.
  4. Retirer la peau et les graines du poivron rôti et couper la moitié du poivron en fines tranches. Assaisonner avec de l’huile d’olive, le sel de mer, l’origan et le vinaigre. Mettre de côté.
  5. Verser l’autre moitié du poivron rôti dans le mélangeur électrique avec 3 c. à table d’huile d’olive et le sel de mer. Battre jusqu’à consistance crémeuse.
  6. Chauffer le four à 350 °F et placer les filets de sardine sur une couche de fleur de sel, dans un plat de cuisson.
  7. Cuire les sardines pour 5 minutes.
  8. Placer les sardines dans un joli plateau, décorer avec la laitue et les poivrons crémeux, le mélange de pain de maïs et d’olive, la ciboulette crémeuse et les pousses de coriandre.

 


Vivaneau « Red Snapper » au gros sel 

La recette du chef Patrick Bermand  |  Restaurant Patrick Bermand

INGRÉDIENTS

  • 1 vivaneau de 700 g frais et vidé
  • 500 g de gros sel de mer
  • 4 blancs d’œufs
  • 1/2 citron
  • 1 branche de thym frais
  • 1 feuille de laurier (facultatif)
  • Sel et poivre du moulin

PRÉPARATION

  1. Dans un récipient, verser le gros sel et incorporer les blancs d’œufs. Mélanger grossièrement avec les mains.
  2. Dans un plat à cuisson, placer le vivaneau entier qui a été au préalable frotté à l’intérieur avec le citron et farci d’herbes.
  3. Prendre le mélange de sel et de blanc d’œufs et en recouvrir le poisson de la tête à la queue, de façon uniforme et égale.
  4. Mettre au four à 400 °F durant 25 minutes.
  5. Après la cuisson, laisser reposer durant 10 minutes, hors du four.
  6. Le gros sel et le blanc d’œuf ont fait une carapace croustillante sur le poisson. Pour cette dernière, placer un linge propre sur le poisson et, à l’aide d’une grosse cuillère, taper sur la croûte en ne traversant pas la chair.
  7. Enlever la peau et délicatement retirer les filets du poisson en enlevant les arêtes restantes.

 

Texte : Diane Stehle

 

Niché au sein du magnifique hôtel Mount Stephen à Montréal, le Bar George rend hommage à la riche histoire du site par une savoureuse cuisine d’inspiration britannique. À sa tête se trouve Kevin Ramasawmy, un chef passionné dont le parcours atypique révèle un talent et une personnalité exceptionnels. Rencontre avec ce natif de l’île Maurice.

 

Votre père travaillait dans un hôtel-restaurant à l’île Maurice, votre pays natal. En quoi cela vous a-t-il influencé à exercer ce métier?

J’accompagnais souvent mon père au travail. J’observais beaucoup les chefs en cuisine. J’étais impressionné par leurs toques et leur esprit d’équipe. Très tôt, j’ai eu envie de faire ce métier. À douze ans, j’ai reçu une formation pour être garagiste. Rapidement, j’ai compris que ce n’était pas pour moi! Deux ans plus tard, j’ai commencé à travailler en salle dans un bar de bord de plage. Le propriétaire a ouvert une boîte de nuit et, à dix-sept ans, je me suis retrouvé le plus jeune responsable de ce type d’établissement sur l’île.

Racontez-moi votre rencontre avec Anthony Walsh, chef exécutif corporatif des restaurants Oliver & Bonacini, dont le Bar George fait partie.

Après avoir rencontré ma femme Caroline et m’être installé à Montréal en 2004, j’ai gravi les échelons en travaillant dans divers restaurants, jusqu’à occuper un poste de garde-manger aux côtés du chef cuisinier Jeff Stirrup. J’ai ensuite déménagé à Toronto en 2011 où j’ai fait une rencontre déterminante : celle du chef Anthony Walsh, au restaurant-bar Canoe, l’un des meilleurs restaurants au Canada à l’époque. Nous sommes très vite devenus amis. C’est pour moi un véritable mentor. Puis, la vie nous a séparés pendant quelque temps. Mais un jour, alors que je travaillais à Montréal chez Maison Boulud, nous nous sommes recroisés. Il a ouvert un restaurant à Toronto, et je l’ai aidé. Depuis 2017, nous sommes tous deux au Bar George.

 

Vous avez aussi travaillé avec Daniel Boulud. Quel rôle ce chef a-t-il joué dans votre carrière?

Daniel Boulud a énormément influencé ma carrière. J’ai travaillé dans son restaurant Daniel à New York, puis, pendant plusieurs années, chez Maison Boulud, ici à Montréal. Il m’a appris à préparer une cuisine gastronomique grandiose, et m’a transmis tout un savoir-faire. Je me souviens que les premières fois, à New York, il m’impressionnait par son expertise et sa passion pour le métier. C’est en l’observant que j’ai vraiment eu le goût de devenir chef. Et puis, il m’a fait confiance.

Comment décririez-vous la cuisine du Bar George?

Nous voulions rendre hommage au baron George Stephen qui a vécu dans cette maison patrimoniale. Avec chef Walsh, nous sommes donc partis cinq jours en Angleterre afin d’être inspirés par la cuisine britannique. Je peux vous dire qu’en cinq jours, on a mangé pour des mois! Nous sommes revenus avec une foule d’idées qui, combinées à mon goût pour le travail des légumes et à mon intérêt pour les producteurs locaux, ont donné le menu actuel. Je dirais donc que la cuisine du Bar George est d’inspiration britannique, qu’elle est fraîche et très invitante. Elle s’adresse à un vaste public. Vous pouvez ainsi manger léger ou vous régaler d’un bœuf Wellington.

Quels sont les plats phares du restaurant?

Il y a justement ce bœuf Wellington que tout le monde nous réclame. Je ne peux pas l’enlever du menu. La morue noire a aussi beaucoup de succès. Ce plat a été inspiré par ma mère et par ma femme. Il a des saveurs de cari, qui rappellent la cuisine de ma mère et de l’île Maurice, mais il présente aussi une délicieuse sauce aux palourdes que j’ai nommée « sauce à la Caroline », en l’honneur de ma femme! Tous nos plats comportent beaucoup de légumes. Côté dessert, notre pouding au whisky est très populaire. La Bombe Alaska produit aussi un effet spectaculaire sur nos clients : c’est un dessert pour deux que l’on fait flamber au cognac au milieu de la table.

Pourquoi avez-vous décidé de faire ce métier? Que représente-t-il pour vous?

Je crois qu’on naît avec cette passion pour la cuisine. J’aime le fait d’être récompensé tous les jours par la satisfaction et le plaisir de voir mes clients heureux. Mais surtout, j’aime l’esprit familial des brigades. Au Bar George, nous sommes une trentaine en cuisine. Une équipe formidable!

 

www.bargeorge.ca

 

Texte : Diane Stehle

L’été est à nos portes et, avec lui, l’envie de savourer un bon verre de rosé, avec ou sans bulles. En collaboration avec la SAQ, LUXE vous a préparé une sélection des meilleurs produits pour trinquer en famille ou entre amis. Santé!

 

VIN MOUSSEUX ROSÉ

Domaine Bergeville Le Rosé Brut 2017

France, 750 ml

CODE SAQ : 13374597

PRIX : 27,85 $

Arborant une couleur rose framboise, ce vin mousseux est plutôt intense avec ses bulles fines et persistantes. Exhalant de subtiles notes de fraise, de brioche et de sucre d’orge, il est agrémenté de saveurs de petits fruits rouges. En bouche, sa texture ample se termine dans une finale assez persistante.

 

CHAMPAGNE ROSÉ

Forget Brimont Premier Cru

France, 750 ml

CODE SAQ : 10845883

PRIX : 54,50 $

Ce champagne rosé à la belle robe saumonée propose des notes de petits fruits rouges, de fruits blancs et de fleurs, auxquelles s’ajoutent des saveurs de fraise, de pomme et d’amande irrésistibles. En bouche, sa texture ample se termine dans une finale persistante.

 

VINS ROSÉS

Bastide de la Ciselette Bandol 2017

France, 750 ml
CODE SAQ : 13184056

PRIX : 26,15 $

Ce rosé fait la part belle au cépage typique de l’AOC Bandol : le mourvèdre. Finesse, rondeur et salinité vous porteront tout au long de la dégustation. Des saveurs de fruits rouges, de fruits à chair blanche et de fruit de la passion vous séduiront; tout le terroir de Bandol concentré dans votre verre.

 

 

Vieux Château d’Astros 2018

France, 750 ml

CODE SAQ : 10790843

PRIX : 18,35 $

Ce vin rosé s’ouvre sur une pointe d’agrumes, tantôt la feuille de kéfir, tantôt le pamplemousse, un brin exotique. En bouche, il rafraîchit et évoque le gingembre et l’orange amère.

 

 

Miraval Côtes de Provence 2017

France, 750 ml
CODE SAQ : 12296988

PRIX : 22,20 $

En plus d’avoir de célèbres propriétaires (les vedettes américaines Angelina Jolie et Brad Pitt), ce vin séduit par ses délicats reflets rosés, aux arômes de fruits et à l’acidité rafraîchissante.

 

 

 

 

Domaine De La Mordorée La Dame Rousse 2017

France, 750 ml

CODE SAQ : 12376881

PRIX : 31,25 $

Ce rosé sec s’affirme par des notes de fraise, de framboise, de rhubarbe et de poivre blanc. En bouche, sa texture ample culmine dans une finale assez soutenue. Exquis sur une terrasse en été.

 

 

Texte : Diane Stehle