VOTRE MAGAZINE EN LIGNE DU LUXE IMMOBILIER & ART DE VIVRE

Accueil / Art  / Dans ma bibliothèque

Dans ma bibliothèque

À lire

Un road-trip parfumé

Trois femmes traversent l’Amérique en suivant la floraison du lilas. Souhaitant vivre dans un printemps éternel, elles reprennent la route dès que les fleurs fanent afin de se retrouver dans une ville où le lilas vient tout juste d’éclore. Chaque soir, elles se racontent des histoires qui révèlent subtilement leurs secrets, leur passé et leur humanité. Un roman captivant par l’auteur de La fiancée américaine.

 

La route du lilas d’Éric Dupont – Éd. Marchand de feuilles

 

Un roman de mœurs percutant

Magalie, quarante ans, est designer de cuisines. Elle vit avec Mathieu, le père de sa fille, un avocat qui la trompe, et qu’elle trompe en retour. Un jour, elle fait la connaissance de Guillaume, policier et père célibataire. Au bout de quelques mois remplis de révélations et d’un chassé-croisé d’intrigues, la vie de chacun d’eux bascule. Avec son regard narquois, son humour fin et sa prose élégante, Nadine Bismuth nous tend ici un miroir de nous-mêmes et de ce qu’est devenue notre existence à une époque où la décoration d’une cuisine peut acquérir une importance presque égale à celle qu’avait naguère le salut des âmes.

 

Un lien familial de Nadine Bismuth – Éd. Boréal

 

Conjuguer le réel et le virtuel

Née dans les années 70, la narratrice a grandi devant la télévision, fascinée par des héroïnes comme Olivia Newton-John. L’enfant fuit dans les images, cherchant refuge contre la douloureuse réalité familiale, entre un père alcoolique et une mère malheureuse. Dès lors, elle ne désire plus qu’être une image. Coupant les ponts avec sa famille, elle accumule assez d’argent pour se consacrer à sa quête de l’image parfaite, au travers d’un avatar nommé Anouk. Mais elle devra renouer avec ses parents lorsqu’elle apprendra que sa mère est atteinte d’un cancer incurable. Une fable futuriste sur le pouvoir des images.

 

De synthèse de Karoline Georges – Éd. Alto

 

Un ouvrage coup-de-poing sur l’identité

Rose-Aimée Automne T. Morin a perdu son père quand elle avait seize ans. Atteint d’un cancer, il s’était donné une mission avant de mourir  : lui offrir les outils nécessaires pour qu’elle devienne une féministe affirmée, égoïste, cultivée, dérangeante. Une femme qui aurait autre chose à faire que de s’excuser. La femme de trente ans qu’elle est devenue comprend aujourd’hui qu’elle s’est fait imposer des valeurs et une personnalité dans l’urgence et, dans cet essai intime, tente d’explorer la construction de son « moi » et de saisir l’héritage laissé par son enfance.

 

Ton absence m’appartient de Rose-Aimée Automne T. Morin – Éd. Stanké

 

Beaux livres

Re(découvrir) des femmes artistes

Depuis la Renaissance avec Artemisia Gentileschi, jusqu’à nos jours avec Yoko Ono, Orlan, Sophie Calle, en passant par Sonia Delaunay et Frida Kahlo, cet ouvrage dresse le portrait passionnant d’une cinquantaine de femmes artistes. Explorant les archétypes et les codes de l’histoire de l’art, Laure Adler et Camille Viéville analysent, à travers leurs œuvres d’art, le lent basculement des femmes vers l’autonomie artistique et la reconnaissance du travail de création, trop longtemps laissée aux seules mains des hommes.

 

Les femmes artistes sont dangereuses de Laure Adler et Camille Viéville – Éd. Flammarion

 

À la soupe!

Josée di Stasio nous propose un recueil de recettes consacré uniquement à la soupe et à ses accompagnements. De quoi en déguster toute l’année et remplir la maison d’effluves. Fidèle à elle-même, elle nous offre des plats colorés, nourrissants, réconfortants, festifs, savoureux, anti-gaspillage, et surtout pas ennuyants! Un livre indispensable à tous les gourmets, illustré magnifiquement par les photos de Dominique T. Skoltz.

 

À la soupe! de Josée di Stasio – Éd. Flammarion Québec

 

Une ode à la beauté nord-côtière

Célébrant la Réserve mondiale de la biosphère Manicouagan-Uapishka par des images à couper le souffle ainsi que par la poésie de treize écrivains régionaux, cet ouvrage est le manifeste d’un attachement passionné. Vous serez assurément séduit par ce territoire peu connu et pourtant si singulier.

 

L’Œil du Québec Réserve de Biosphère Manicouagan-Uapishka – Éd. Sylvain Harvey

 

 

Texte : Diane Stehle

Review overview