Dance Me/Leonard Cohen

Dance Me/Leonard Cohen

Dance Me/Leonard Cohen

Les Ballets Jazz de Montréal


Les Ballets Jazz de Montréal (BJM) seront de retour sur la scène du Théâtre Maisonneuve, en coprésentation avec Danse Danse, du 14 au 23 mars 2019 pour six représentations du spectacle Dance Me sur la musique magistrale de Leonard Cohen. Depuis la première en décembre 2017 à la Place des Arts, l’événement a connu un succès retentissant partout où il a été présenté. Il comptera 80 représentations au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Chine d’ici la fin de la saison. Rencontre avec François Vaqué, président du conseil d’administration des BJM.

Francois Vaque

Luxury and real estate Approuvé par Leonard Cohen de son vivant, sous la direction artistique de Louis Robitaille et la dramaturgie scénique d’Eric Jean, Dance Me/Leonard Cohen marie danse moderne, musique, vidéos et éclairages pour rendre hommage à l’un des plus grands auteurs-compositeurs montréalais. «?Avec ce spectacle, l’équipe des BJM propose une chorégraphie digne d’être propulsée dans les plus grands théâtres du monde. Nous nous produirons ainsi dans plus de 80 théâtres prestigieux, dont celui des Champs-Élysées à Paris?», explique fièrement François Vaqué.

L’écriture chorégraphique a été confiée à trois chorégraphes internationaux : Andonis Foniadakis, Annabelle Lopez Ochoa et Ihsan Rustem, pour créer un univers puissant et profond à l’image de l’œuvre de Leonard Cohen, sous l’impulsion lumineuse des 14 artistes-interprètes de la compagnie. «?La beauté du spectacle Dance Me/Leonard Cohen, c’est qu’il est accessible à tous, autant aux fins connaisseurs de ballets jazz qu’aux néophytes?», ajoute François Vaqué.

De plus, l’événement sera diffusé sur grand écran le dimanche 24 mars prochain dans les salles de spectacle et de cinéma de plus de 40 villes au Québec.

Un renouveau pour les BJM

Avec Dance Me/Leonard Cohen, les BJM ont amorcé une transition que François Vaqué aimerait poursuivre. «?À l’avenir, nous souhaitons continuer de mettre sur pied des projets porteurs comme celui-ci qui démocratisent la danse et attire un plus large public. Nous avons d’ailleurs déjà un autre spectacle en préparation qui sera dévoilé prochainement.?» Il ajoute : «?Il y a encore quelques années, nous dépendions à approximativement 70 % des subventions gouvernementales. Aujourd’hui, nous nous tournons vers un modèle financier qui comprend environ 70 % de revenus autonomes, le reste étant du financement privé et des subventions gouvernementales. Nos spectacles coûtent plus cher, mais ils sont porteurs. C’est ainsi que nous pouvons réaliser nos grands projets?», conclut-il.
Dance Me Leonard Cohen-2

Dance Me Leonard Cohen

Dance Me Leonard Cohen

 

Textes : Diane Stehle
Photos : Céline Cassone et Alexander Hille © Marc Montplaisir – Tous les artistes © Thierry Du Bois – Cosmos Image

ARTICLE SUGGÉRÉ

À la rencontre d’un artiste

À la rencontre d’un artiste

Par Art Intelligentsia Dans chaque numéro du magazine, la fondatrice d’Art Intelligentsia, Barbara Stehle, docteure en histoire de l’art, vous présente un artiste et une œuvre d’art. Art Intelligentsia offre des services de consultation destinés aux collectionneurs d’art, qu’ils soient débutants ou chevronnés. www.artintelligentsia.com Todd Murphy?: The Courage of Margaret Mead La temporalité prend une…

LIRE LA SUITE
Louis Boudreault

Louis Boudreault

Au fil des mots Natif des îles de la Madeleine, Louis Boudreault a fait ses études à Paris à l’École du Louvre. Parue au début des années 90, sa série Les envois retrace la route des couleurs à la Renaissance. Plus tard, en 2003, Destinées se consacre aux portraits de personnalités lorsqu’elles étaient enfants. Aujourd’hui, les…

LIRE LA SUITE
Douglas Coupland

Douglas Coupland

À la Galerie Division La Galerie Division, en collaboration avec la Daniel Faria Gallery, est fière de présenter pour la première fois une exposition solo de l’artiste canadien Douglas Coupland. Reconnu autant pour ses œuvres littéraires que pour sa pratique en arts visuels, Coupland se présente tel un observateur de sa contemporanéité, explicitant ce qui…

LIRE LA SUITE
Le Projet Polaroid – Art et technologie

Le Projet Polaroid – Art et technologie

Au Musée McCord à Montréal Qui n’a jamais été émerveillé devant l’instantanéité d’une photo Polaroid? Cet été, le Musée McCord rendra hommage à ce procédé, qui demeure dans l’imaginaire collectif synonyme d’innova­tion, d’efficacité et de loisir. À l’intersection de l’art et de la technologie, l’exposition Le Projet Polaroid – Art et technologie présentera les œuvres…

LIRE LA SUITE