VOTRE MAGAZINE EN LIGNE DU LUXE IMMOBILIER & ART DE VIVRE

Accueil / Lifestyle  / Bien-être  / Dr Andrew Steinberg : Lever le voile sur l’urologie

Dr Andrew Steinberg : Lever le voile sur l’urologie

L’urologie est une discipline étonnamment fascinante. Elle vient en aide aux patients aux prises avec des problèmes de santé touchant les parties les plus intimes de leur anatomie. LUXE s’est adressé au docteur Andrew Steinberg pour en apprendre davantage sur les divers troubles d’ordre urologique qui affectent les hommes et les femmes. Dr Steinberg a reçu de nombreux prix et est l’auteur de plusieurs publications dans son domaine. Il a été membre associé à temps partiel du département d’urologie de l’Université McGill et il est le fondateur de Steinberg Urologie, une clinique privée éminente à Montréal.

UNE APPROCHE HOLISTIQUE

Steinberg Urologie offre une approche multifacette centrée sur le patient, regroupant plusieurs expertises sous un même toit, notamment la santé sexuelle féminine et masculine, les calculs rénaux et l’oncologie urologique. Cette clinique à la fine pointe fait appel à des médecins de premier ordre ainsi qu’aux thérapies, aux outils de diagnostic et aux traitements les plus poussés pour les patients atteints d’un trouble urologique ou lié à la santé sexuelle. De plus, une équipe de soins infirmiers est en place pour fournir des services paramédicaux, assurant ainsi une expérience complète en matière de soins cliniques en urologie.

ENTRETIEN AVEC LE DR ANDREW STEINBERG

Quels genres de troubles de santé requièrent une visite chez un urologue?

Une consultation peut être bénéfique pour toute personne qui éprouve des problèmes au niveau du système urinaire, des douleurs pelviennes, de l’incontinence ou encore des dysfonctions sexuelles.

Qu’est-ce que la prostate, et quand est-il recommandé de prendre rendez-vous pour un examen?

La prostate est un organe qui joue un rôle dans la fertilité et la sexualité masculines et qui contribue à l’éjaculation. C’est aussi l’un des organes les plus touchés par le cancer chez les hommes. Le dépistage est important, car le cancer de la prostate est silencieux. Il n’y a pas de consensus quant à la fréquence idéale, mais on recommande généralement un dépistage annuel dès l’âge de 50 ans, ou 40 ans en cas d’antécédents familiaux. Les hommes qui ressentent le besoin d’uriner à une fréquence inhabituelle, qui se réveillent pour uriner, qui éprouvent une sensation de brûlure ou qui voient du sang dans leur urine devraient consulter un urologue.

La dysfonction érectile est souvent abordée dans les discussions concernant la santé sexuelle chez les hommes. Quels sont les traitements les plus récents?

Il existe deux traitements expérimentaux destinés à traiter la dysfonction érectile et qui peuvent améliorer l’état des tissus et restaurer le flux sanguin vers le pénis. Nous offrons ces traitements à la clinique depuis maintenant trois ou quatre ans. Le premier est la thérapie par ondes de choc, qui consiste à émettre des ondes acoustiques de faible intensité qui s’apparentent à des vibrations. Le deuxième est l’injection pénienne de plasma riche en plaquettes (PRP), où des plaquettes sont extraites à partir d’un échantillon sanguin, puis injectées dans le pénis. La combinaison des deux traitements peut accroître les résultats. Il s’agit de procédures très sécuritaires.

Quels sont les autres troubles d’ordre urologique les plus fréquents chez vos patients masculins?

En plus de la dysfonction érectile, nous voyons souvent des cas d’éjaculation précoce ou de faible taux de testostérone. Les troubles urinaires que nous traitons le plus souvent sont ceux où les patients éprouvent de la difficulté à uriner ou ont une vessie hyperactive, qui peut se manifester par le besoin d’aller uriner toutes les 30 minutes. Nous avons aussi beaucoup de cas de cancer de la prostate, du rein, du testicule ou de la vessie.

Steinberg Urologie offre des services spécifiques à la santé des femmes. Quels troubles sont les plus fréquents chez vos patientes?

L’incontinence urinaire, les infections de la vessie et la vessie hyperactive sont les troubles que nous voyons le plus souvent chez les femmes. Nous sommes en mesure de les traiter à l’aide de physiothérapie pelvienne et d’autres procédures non chirurgicales, comme la thérapie vaginale au laser diVa et le traitement Emsella. Le traitement diVa stimule les tissus vaginaux et permet de cibler des zones précises ou plus larges, tandis que le traitement Emsella fait appel aux ondes électromagnétiques pour renforcer le plancher pelvien.

Quel traitement offert à votre clinique pourrait sembler surprenant?

Nous faisons parfois des injections de Botox pour traiter l’incontinence urinaire. De la même manière que le Botox permet de paralyser les muscles faciaux dans le cadre de procédures esthétiques, il permet de détendre les muscles de la vessie qui se contractent trop.

 

 

 

Texte : Jennifer Laoun-Rubenstein

Review overview