VOTRE MAGAZINE EN LIGNE DU LUXE IMMOBILIER & ART DE VIVRE

Accueil / Voyage  / Hôtels de luxe – Évasions de première classe

Hôtels de luxe – Évasions de première classe

L’année 2013 qui s’amorce avec son lot d’incertitudes vous sape le moral? Besoin d’un peu d’évasion? Que diriez-vous d’un petit séjour dans un hôtel luxueux près de chez vous ou, encore mieux, loin de chez vous? Si votre conscience vous tiraille, rappelez-vous que vous avez échappé à la fin du monde. Ça se fête! Sinon, la Saint-Valentin à venir vous fournira le prétexte idéal pour gratifier l’être aimé d’une escapade romantique et profiter des retombées…

ENTRE QUÉBEC ET MONTRÉAL, MON COEUR BALANCE
Pour les tenants du genre classique ou les nostalgiques, le Ritz-Carlton Montréal, qui fêtera son centenaire cette année, est l’endroit par excellence pour retrouver l’atmosphère du début du siècle. Situé dans le quartier du musée, à proximité des boutiques haut de gamme, des galeries et des musées de Montréal, cet établissement mythique, avec son décor somptueux, évoque l’ambiance et l’opulence du Titanic (naufrage en moins!). Dans cette même veine, Le Fairmont Château Frontenac charmera les amants du Vieux-Québec, au coeur duquel il déploie toute sa magnificence, son charme et son romantisme. Toute une gamme d’activités sportives, culturelles ou touristiques, s’offre aux résidents de cet emblématique hôtel, sans oublier la cuisine gastronomique réputée.

Aux amateurs d’histoire, l’Auberge Saint-Antoine, également située dans le Vieux-Québec, propose une expérience toute particulière. Construite sur un site archéologique important de la ville, à partir de trois bâtiments historiques du 18e et du 19e siècle, l’Auberge est imprégnée d’histoire, notamment par la présence de nombreux artefacts dans les aires communes et les chambres de l’hôtel. Affilié au prestigieux regroupement Relais & Châteaux, l’établissement abrite le fameux Panache, avec sa cuisine du terroir, et cinq magnifiques suites, dont une de 800 pieds carrés, au dernier étage, regardant le fleuve, la rive-sud et l’Île d’Orléans.

Pour l’alliance du luxe et de l’intimité, l’hôtel Le St-James, dans le Vieux-Montréal, apparaît comme un choix incontestable. Construit en 1870 et rénové en 2002, cet ancien immeuble de la merchants’ Bank a conservé son architecture exceptionnelle. Chacune des 60 chambres et suites a été décorée et meublée dans un style particulier, et partout les objets de collection côtoient les oeuvres d’art et les antiquités dans un décor éclectique. Parmi les caractéristiques distinctives de l’hôtel, on note la suite Présidentielle, de belle dimension (3 500 pi2), et son piano à queue au salon, ainsi que l’appartement-terrasse doté d’un ascenseur privé et d’une salle à manger pouvant accueillir dix convives. enfin, le spa est aménagé dans l’ancienne chambre forte de la banque, de quoi baigner dans la  richesse!

POUR LE ROMANTISME OU LE PITTORESQUE
Si vous rêvez plutôt d’une escapade romantique en région, Le Fairmont manoir Richelieu, joyau de Charlevoix, vous accueille dans toute sa splendeur. Riche de son histoire, l’hôtel se niche majestueusement entre le fleuve et les montagnes, offrant simultanément le charme de la nature et le raffinement d’un hébergement de grande classe.

Par ailleurs, le summum du romantisme se cache peut-être dans la région de l’outaouais, dans ce que Fairmont décrit comme un « château en rondins de cèdre rouge empreint d’élégance rustique » : le Fairmont Château montebello. Son ambiance chaleureuse invite à la détente, sans compromis sur le luxe. Construit au début des années 30 en un temps record de quatre mois par 3 500 ouvriers, cet ancien club privé aurait requis la coupe et l’installation de pas moins de 10 000 rondins pour ses trois principaux bâtiments. Hôte réputé de plusieurs réunions historiques et hommes politiques, l’endroit demeure une destination touristique de premier choix. Piscines, golf, courts de tennis et de squash, randonnées à pied ou à cheval, etc., tout y est. Sans parler des attraits du parc de la Gatineau à proximité, ou ceux de la Capitale, comme la célèbre patinoire du canal Rideau.

Pour un cadre plus intime, le manoir Hovey de North Hatley, en Estrie, se présente comme l’une des plus charmantes et romantiques auberges du Canada. De fait, avec ses cinq étoiles et son affiliation au réseau Relais & Châteaux, l’auberge n’a rien à envier aux plus grands. Érigé en bordure du merveilleux lac Massawipi et entouré de jardins anglais pittoresques, le manoir Hovey offre un environnement enchanteur, une fine cuisine régionale et une cave à vin exceptionnelle.

Plus au nord, dans les Laurentides, Mont-Tremblant apparaît comme l’endroit de villégiature par excellence, réputé pour ses restaurants fins, boutiques et événements culturels. Un peu en retrait, devant le lac Tremblant, se dresse l’hôtel Quintessence, une option attrayante avec ses 30 suites luxueuses de grandes dimensions (700 à 1 200 pieds carrés); toutes équipées de foyers au bois, très grands lits, balcons ou terrasses avec portes françaises, elles promettent raffinement et confort douillet.

SUR LE PLAN INTERNATIONAL
Dans un tout autre registre – on peut bien rêver –, allons voir où logent les « riches et célèbres » sur la planète (une autre planète?). Dans le classement des hôtels les plus luxueux au monde de Readers Digest, le premier rang est accordé au emirates Palace des Émirats arabes unis, construit pour la modique somme de 3 G$. Un palais digne des contes des Mille et une nuits où la plus petite des 394 chambres et suites vous coûtera 400 $ la nuit, en basse saison… Vient ensuite le mardan Palace hôtel, en Turquie, qui se vante d’avoir la plus grande piscine de la méditerranée, assez spacieuse pour recevoir 1 000 invités. Sa plage dorée aurait été aménagée avec 9 000 tonnes de sable transportées d’Égypte par avion… Le Westin excelsior Rome, en Italie, se classe au troisième rang, notamment en raison de sa pièce de résistance : la suite Villa La Cupola, récemment rénovée au coût de 7 m$. Une nuit dans ce décor inspiré de la Rome ancienne, avec ses fresques, marbres et vitraux étalés sur deux étages, vous reviendra à 30 000 $.

Ayons de la suite dans les idées et visitons d’autres suites (!), comme celles qui occupent la tête du palmarès des « plus onéreuses » au monde, selon CNN Travel. en troisième place, la suite Ty Warner Penthouse du Four Seasons à New york, à 41 836 $ la nuit, offre un certain intérêt, avec ses neuf chambres et sa vue panoramique sur manhattan. L’inde vous attire? Pour 45 000 $ la nuitée, vous pourriez aussi disposer de la suite présidentielle du Raj Palace hotel à Jaipur, un pavillon de 16 000 pieds carrés répartis sur quatre étages, autrefois habité par un maharajah. Un décor où l’or, l’argent et l’ivoire se disputent la vedette. enfin, si vous croyez que vous méritez ce qu’il y a de mieux, offrez-vous la suite Royal Penthouse de l’hôtel Président Wilson à Genève. occupant tout le huitième et dernier étage de l’établissement, la suite offre douze chambres, une salle de billard, une bibliothèque et un centre de conditionnement, tous privés, bien entendu, et un grand Steinway. Calculez 65 000 $ la nuit et quelques poussières, mais… vous le valez bien!

 
– SYLVIE LAMOTHE
Review overview