VOTRE MAGAZINE EN LIGNE DU LUXE IMMOBILIER & ART DE VIVRE

Accueil / Immobilier  / Design  / L’emblématique maison Montiverdi no 8 d’Arthur Erickson

L’emblématique maison Montiverdi no 8 d’Arthur Erickson

West Coast Modern, la plus grande agence immobilière spécialisée en résidences architecturales au design unique, a récemment annoncé la mise en vente de la maison Montiverdi no 8 d’Arthur Erickson. Située dans le quartier prisé Caulfield de West Vancouver, cette maison avec entrée privée offre aux acheteurs une occasion précieuse d’acquérir l’une des maisons Montiverdi, un ensemble de résidences distinctives conçues par l’architecte renommé Arthur Erickson. Parfaitement intégrée dans le paysage naturel qui l’entoure et mise en valeur par l’architecture paysagère imaginée par Cornelia Oberlander, la maison Montiverdi no 8 est un rare joyau architectural en Colombie-Britannique.

 

Les maisons Montiverdi : un terrain de jeu résidentiel au cœur de la nature

Les maisons Montiverdi, conçues par Arthur Erickson, incarnent l’harmonie entre nature et architecture. Le projet immobilier novateur de 1979 à West Vancouver comprend 20 résidences parfaitement intégrées à l’environnement. Sur le modèle de l’emblématique maison Smith d’Arthur Erickson, chaque résidence présente un toit vert au design rappelant celui du musée d’anthropologie de Vancouver, autre création de l’architecte. Cornelia Oberlander, renommée pour ses contributions à l’architecture paysagère, a supervisé l’aménagement paysager du quartier, préservant une prairie de fleurs sauvages au sein de la communauté, le tout évoquant un parc sans démarcation définie entre les terrains.

 

La maison Montiverdi no 8 : une rare demeure sur la terre ferme

Parmi les distinguées résidences Montiverdi, la maison Montiverdi n8 se démarque par son caractère unique. Contrairement aux autres maisons perchées sur pilotis de bois sur le flanc de la montagne, cette propriété de 2 010 pieds carrés est construite au niveau du sol, offrant ainsi un accès pratique à l’extérieur à partir de tous les principaux espaces de vie. Située sur un vaste terrain de 8 210 pieds carrés, la résidence offre une cour spacieuse spécialement conçue pour accueillir une éventuelle piscine. Son design exceptionnel et son emplacement prisé en font un choix exquis pour les acheteurs avertis à la recherche d’excellence architecturale dans un environnement de vie serein.

 

L’héritage d’Arthur Erickson et de Cornelia Oberlander

Arthur Erickson (1924–2009), architecte canadien renommé, a laissé une marque indélébile sur le paysage architectural d’un océan à l’autre. Sa capacité à fusionner fonctionnalité et sensibilité esthétique lui a valu une grande reconnaissance. Né à Vancouver, l’architecte a travaillé sur de nombreux projets marquants, dont l’Université Simon Fraser, le Roy Thompson Hall à Toronto et l’ambassade canadienne à Washington. Les maisons Montiverdi représentent un projet luxueux à saveur locale dans son illustre portfolio. Tout au long de sa carrière, Arthur Erickson a montré son engagement à repousser les limites de l’architecture, créant des espaces qui s’harmonisaient à leur environnement, tout en adoptant des concepts novateurs en matière de design. Ses réalisations continuent d’inspirer et de façonner le domaine et laissent un héritage durable au Canada comme ailleurs.

 

Cornelia Hahn Oberlander (1921–2021), l’une des premières femmes à recevoir un diplôme en architecture paysagère de Harvard, a joué un rôle central dans la conception des espaces extérieurs des résidences Montiverdi. Née en Allemagne, elle a échappé aux nazis avec sa mère et sa sœur en s’enfuyant vers l’Angleterre, puis les États-Unis, pour enfin s’installer au Canada. En 1953, à son arrivée à Vancouver, elle a fondé sa propre firme d’architectes paysagers, Cornelia Hahn Oberlander Landscape Architects. Ses aménagements ont décoré des lieux marquants comme la bibliothèque publique de Vancouver, le Musée des beaux-arts du Canada et l’atrium de l’édifice du New York Times. De plus, c’est elle qui a eu l’idée d’utiliser des troncs d’arbres en guise de bancs sur les plages de Vancouver. La collaboration de Cornelia Oberlander avec Arthur Erickson a donné lieu à une symbiose entre l’architecture et la nature.

Quand la chance frappe à votre porte

La maison Montiverdi no 8 est la première résidence Montiverdi avec entrée privée à entrer sur le marché en plus de dix ans : une occasion rare et prisée pour les acheteurs potentiels. Grâce à son riche héritage architectural, à son design exceptionnel et à son étroite relation avec la nature, la maison Montiverdi no 8 propose un art de vivre tout à fait exceptionnel.

 

La résidence est mise en vente par West Coast Modern, la plus grande agence immobilière de Vancouver spécialisée dans la vente de résidences architecturales au design remarquable. Des classiques du milieu du siècle dernier aux nouvelles constructions, elle propose des propriétés à l’architecture unique et crée des expériences narratrices captivantes pour chacune. Forte d’une clientèle dévouée qui apprécie l’excellence en matière de design, West Coast Modern attire des acheteurs de partout dans le monde qui savent reconnaître la valeur intrinsèque des espaces de vie bien conçus. West Coast Modern invite les acheteurs potentiels à communiquer avec son équipe pour planifier une visite privée de cette propriété remarquable.

 

www.westcoastmodern.ca

 

 

Rédactrice : Lesley Bishin

Photos : © Dan Kirchner

 

Avoir plus d'informations

« * » indique les champs nécessaires

Review overview