VOTRE MAGAZINE EN LIGNE DU LUXE IMMOBILIER & ART DE VIVRE

Accueil / Voyage  / Marina Bay Sands Hotel : beauté démesurée

Marina Bay Sands Hotel : beauté démesurée

Situé à Singapour, l’hôtel Marina Bay Sands fait dans la démesure : 2 561 chambres et suites, 3 immeubles de 55 étages et 8 000 employés. Mais ce qui le distingue vraiment, c’est le Sands SkyPark, une immense piscine à débordement qui trône à deux cents mètres d’altitude, au sommet des trois édifices.

 
Imaginé par l’architecte Moshe Safdie, l’hôtel Marina Bay Sands affiche une architecture des plus audacieuses : au sommet, ses trois immeubles de 55 étages sont reliés entre eux par une structure soutenant un jardin botanique doté d’une multitude d’espèces d’arbres et de plantes. Juste à côté de cette oasis de verdure, la piscine à débordement la plus haute du monde offre une vue à couper le souffle à 200 mètres du sol. Nager à l’air libre, sous le soleil, avec le fabuleux panorama de la marina de Singapour devant soi est sans aucun doute une expérience unique.

 

Ouvert en 2010, le luxueux hôtel aurait coûté huit milliards de dollars. Et pour cause. Il est pourvu d’absolument tout : centre commercial, pharmacie, casino, restaurants, boutiques de luxe, palais des congrès, théâtres, salles de concert, et même un musée en forme de fleur de lotus.

 

Parmi les nombreux restaurants, le DB Bistro Moderne, tenu par Daniel Boulud, chef de renommée internationale, réjouira les plus gastronomes.

 

Enfin, comme si l’architecture spectaculaire et futuriste des bâtiments ne suffisait pas, un spectacle son et lumière est offert à la tombée de la nuit. Pendant une quinzaine de minutes, vous serez transporté au 22e siècle…

 

  • Surface au sol : 15,5 hectares
  • Superficie : 6 258 137 pi2
  • Vue : 360 degrés
  • Capacité du palais des congrès : 45 000 personnes
  • Casino : 500 tables de jeux et 1 600 machines à sous
  • Salles de réunion : 250
  • 2 théâtres de 4 000 places
  • Un chandelier de 6,4 mètres de haut muni de 132 000 cristaux Swarovski!

 

www.marinabaysands.com

Texte : Diane Stehle

Review overview