Michel Tremblay, la passion du service

Michel Tremblay, la passion du service

Michel Tremblay, la passion du service

Luxury and real estate En un peu plus d’une décennie, l’hôtel Quintessence s’est imposé comme une destination de choix à Tremblant pour les voyageurs d’ici et d’ailleurs. Plus encore, il est devenu un phare dont la lumière rayonne sur toute la région. Cette réussite, on la doit en grande partie à son directeur général et à son équipe. Michel Tremblay a su transmettre, au fil des années, à tous ceux qui l’entourent, sa vision et sa passion du métier.

« Plus tard, j’aimerais être propriétaire d’une auberge pour offrir des cafés espagnols aux personnes qui y séjournent. » Ces paroles, Michel Tremblay les a prononcées alors qu’il avait 16 ans. Depuis, cette déclaration est devenue une anecdote familiale. Et pour cause. Elle dit tout de la personnalité de celui qui allait, quelques années plus tard, devenir le directeur général du premier hôtel boutique cinq étoiles à Tremblant, de sa passion pour le service et de son rêve de diriger un endroit chaleureux et voué au bien-être.

Un parcours sans fautes

À la fin de ses études secondaires, le jeune homme s’inscrit tout naturellement en gestion hôtelière au Collège LaSalle, et ce, malgré les appréhensions de son père. « Les études en gestion hôtelière n’étaient pas très prisées à l’époque et ne le sont malheureusement toujours pas aujourd’hui bien que le manque de main-d’œuvre soit criant. Mon père craignait que je ne réalise pas une carrière à la hauteur de mes aspirations », se souvient-il. Sans doute pour apaiser un peu l’angoisse paternelle, il suit quelques cours à la Faculté de droit de l’Université de Montréal. Il occupe plusieurs postes dans le secteur hôtelier puis travaille au Collège LaSalle durant quelques années avant d’œuvrer pour le département des ventes de deux grands hôtels de la région montréalaise. Des expériences très enrichissantes, selon lui.

C’est dans les Laurentides, en 2004, que sa carrière prend un tournant et le ramène à sa passion. En effet, Sean O’Donnell et Steve Courey, fondateurs et partenaires-gestionnaires de l’hôtel Quintessence, lui proposent de se joindre à l’équipe comme directeur des ventes et du marketing, puis comme directeur général. « Dès le début, ils souhaitaient mettre en place un hôtel cinq étoiles comme il en existait autrefois, avec un service à la clientèle hors pair, authentique et chaleureux. » Michel Tremblay saute dans l’aventure. Douze ans plus tard, et après un petit détour pour gérer trois hôtels  de la Station Mont-Tremblant (Le Westin Resort & Spa,  l’Ermitage du Lac et Le Bondurant), il est toujours habité par la même flamme et parle de son métier avec un enthousiasme contagieux : « Nous voulons que nos clients se sentent ici comme chez eux. Notre personnel porte plusieurs petites attentions à nos visiteurs. Pour en nommer quelques-unes, nous livrons du bois tous les jours dans les suites afin d’alimenter les foyers, nous préparons un comptoir de chocolat chaud pour l’après-ski des enfants durant les congés scolaires et nous nous sommes adaptés aux besoins spécifiques des athlètes Ironman qui sont dans la région en juin et en août ».

Être dévoué au client

Il faut dire que, pour satisfaire les invités de ses trente suites, le Quintessence n’hésite pas à déployer jusqu’à quatre-vingt-deux employés en période de pointe. « Pour conserver les standards d’un hôtel de luxe, nous devons offrir une vaste gamme de services durant toute l’année », explique M. Tremblay. Cet accueil incomparable doublé d’un service personnalisé permet au Quintessence de voir se succéder diverses générations de clients, qui éprouvent toutes le même plaisir.

Un homme engagé

Profondément attaché à la région de Tremblant, Michel Tremblay met aussi son énergie au service de divers organismes communautaires. Chaque année, en tant que vice-président de la Fondation Tremblant, il participe à l’organisation de collectes de fonds destinées aux enfants de familles démunies. Il siège également au comité marketing de Tourisme Mont-Tremblant dont le but est de promouvoir la destination et ses attraits. « Bien que le Quintessence présente un taux d’occupation enviable, nous devons toujours travailler en étroite collaboration avec nos partenaires régionaux pour nos entreprises et aider la communauté», dit-il avec la modestie qui le caractérise. Au sein même de l’hôtel, la soirée-bénéfice de dégustation de vins, La Quintessence des Vins, au profit du Club Rotary de Mont-Tremblant, a lieu chaque automne.

Le Quintessence prête également ses murs aux œuvres d’artistes locaux et est l’un des commanditaires importants du Chœur Tremblant, une chorale de la région.

Plus qu’un hôtel de luxe, le Quintessence est un emblème dont la réussite profite à toute la région. Que peut-on alors lui souhaiter de plus dans les années à venir? « Nous avons au fil des ans développé la signature Quintessence et je souhaite ardemment qu’elle s’étende aux grandes destinations de ce monde », nous confie le directeur. Un hôtel Quintessence au Canada ou en Europe un jour? C’est son nouveau rêve!

Pour en savoir plus :

www.hotelquintessence.com

www.fondationtremblant.org

– DIANE STEHLÉ

ARTICLE SUGGÉRÉ

Une entrevue avec Samia El, présidente et éditrice du Magazine LUXE

Une entrevue avec Samia El, présidente et éditrice du Magazine LUXE

Propriétaire et éditrice du magazine LUXE, Samia El nous explique pourquoi elle a choisi de consacrer tout un numéro à la créativité. Elle nous livre du même coup sa vision à long terme pour le magazine, ainsi que les objectifs qu’elle souhaite atteindre. Pourquoi avoir choisi de consacrer ce numéro à l’art et à la…

LIRE LA SUITE
SIRCO

SIRCO

Services privés d’enquête et de protection Fondée en 1992, SIRCO est aujourd’hui un chef de file dans le domaine des enquêtes relatives à la fraude, à la drogue, à la corruption ou à la protection des individus. Très active au Canada, l’entreprise est aussi impliquée dans des dossiers d’envergure complexes un peu partout à travers…

LIRE LA SUITE
Caroline Néron en six questions

Caroline Néron en six questions

Avec une entreprise comptant 200 employés et réalisant un chiffre d’affaires de plusieurs millions de dollars, Caroline Néron est aujourd’hui une entrepreneure accomplie. Alors que sa collection printemps-été vient tout juste de sortir, la dragonne nous parle des tendances de la saison ainsi que des divers projets dans lesquels elle est impliquée. Quelles sont les…

LIRE LA SUITE
Daniel Lamarre: entrevue avec le président et chef de la direction du Cirque du Soleil

Daniel Lamarre: entrevue avec le président et chef de la direction du Cirque du Soleil

Texte: Diane Stehlé Fondé en 1984 à Baie-Saint-Paul par deux anciens artistes de rue, Guy Laliberté etDaniel Gauthier, le Cirque du Soleil est aujourd’hui une multinationale présente sur tous les continents. Depuis 2015, TPG Capital dispose d’une participation majoritaire dans l’entreprise, tandis que la firme chinoise Fosum Capital Group et la Caisse de dépôt et…

LIRE LA SUITE