Rencontre avec Fabien Gabel

Rencontre avec Fabien Gabel

Rencontre avec Fabien Gabel

Luxury and real estate LE 11e CHEF D’ORCHESTRE DE L’INSTITUTION CENTENAIRE
Fabien Gabel, l’un des chefs les plus demandés de la jeune génération de chefs européens, dirigera son premier concert à Québec à titre de directeur musical de l’OSQ le 8 août 2012 en plein air. Il sera ensuite sur le podium le 12 septembre 2012, pour inaugurer la saison de l’Orchestre symphonique de Québec, en compagnie du violoniste James Ehnes. En tout, au court de la saison 2012-2013, il dirigera 8 concerts à Québec et sera à Montréal et à Ottawa au printemps 2013.

SES CHOIX MUSICAUX POUR L’OSQ – LA DIVERSITÉ ET LA JEUNESSE AVANT TOUT!
Sa prochaine programmation musicale sera teintée par la diversité et la jeunesse : « les gens de Québec aiment résolument la belle et grande musique. Ils ont une affection toute particulière pour leur Orchestre. Vivre des moments d’émotion et reconnaître la qualité des artistes, voilà ce qui les animent… Le public est aussi curieux et aime découvrir de nouveaux créateurs, des talents d’ailleurs et des oeuvres moins connues. Voilà donc ce qui a guidé mes choix de programmation ». Le public aura droit à une palette élargie de créateurs, d’oeuvres et de talents passant de Ana Sokolovic à Beethoven ou encore de Ravel à Franck. Wagner, Stravinski, Rachmaninov, Tchaïkovski et Prokofiev côtoieront Chausson, Saint-Saëns, Dvořák et Voříšek, Smetana, Webern, tandis que Copland et Mendelssohn rivaliseront avec Bruch, Schumann et Brahms. Bien sûr Mozart, Vivaldi, R. Strauss et Schubert seront aussi au rendez-vous, mais aussi Sibelius, Elgar, Bruckner, Holst, Trudel et Vivier.

UN VÉRITABLE GLOBE-TROTTEUR!
En plus de ses engagements à Québec, il dirigera les orchestres philarmoniques de Londres, de Bruxelles, d’Oslo et de Radio France, l’Orchestre d’Avignon, l’Orchestre de chambre de Lausanne, l’Orchestre symphonique Basque à San Sebastian à l’occasion d’une tournée en Espagne, le Real Filharmonia de Galicia, le Royal Philarmonic Orchestra en tournée en Angleterre, l’Orchestre National d’Ile de France et l’Orchestre symphonique national de Taiwan à Taipei.

LA MUSIQUE SYMPHONIQUE DEPUIS SON ENFANCE…
Fabien Gabel, né à Paris en 1975 dans une famille de musiciens (son père trompettiste et sa mère harpiste), commence l’étude de la trompette à l’âge de six ans. Il a joué au sein de nombreux orchestres sous la direction de grands chefs tels Pierre Boulez, Sir Colin Davis, Riccardo Muti, Seiji Ozawa, Simon Rattle et Bernard Haitink. Fabien Gabel s’est perfectionné à la direction d’orchestre aux côtés de David Zinman et d’Armin Jordan, et a travaillé en étroite collaboration avec Sir Colin Davis, Bernard Haitink et Paavo Jarvi.

En 2004, il remporte le prestigieux concours de direction Donatella Flick à Londres qui lui permet de diriger le d’en devenir le chef assistant. Il est depuis régulièrement invité à diriger cet orchestre au Barbican Centre de Londres. Il entretient par ailleurs une relation privilégiée avec l’Orchestre National de France. Un récent enregistrement d’airs d’opéras français avec la contralto québécoise Marie-Nicole Lemieux en juillet 2010 remportait le Grand Prix international du Disque et du DVD de l’Académie Charles Cros.

Fabien Gabel dirige régulièrement de nombreux orchestres en France (Bordeaux-Aquitaine, Lyon, Toulouse, Strasbourg) et des concerts d’abonnement au Théâtre des Champs-Elysées à Paris avec l’Orchestre National de France et l’Orchestre de Paris à la Salle Pleyel. À l’étranger, on l’a accueilli à Rotterdam, Londres, Hambourg, Liège, Barcelone, Saint-Pétersbourg, parmi d’autres. Au cours de la saison 2011-2012, il a fait des débuts remarqués à la Staatskappelle Dresden en plus de diriger le Bournemouth Symphony Orchestra ainsi que le Royal Scottish National Orchestra en tournée. Cet automne, il a notamment dirigé avec succès le BBC Symphony Orchestra et le célèbre opéra Carmen à l’Opéra de Massy.

À PROPOS DE L’ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE QUÉBEC
Chef de file incontesté de la scène culturelle québécoise et canadienne, l’OSQ offre des expériences musicales qui mobilisent, cultivent et enrichissent les spectateurs de toutes les générations. Véritable PME culturelle, la formation emploie en moyenne 300 personnes annuellement et administre un budget de plus de 7,5 millions de dollars provenant de 3 sources : les revenus d’exploitation, les activités de financement et les subventions publiques.

Tél. : 418 643-8486
billetterie@osq.qc.ca
401, Grande Allée Est,
Québec, QC G1R 2J5
osq.org
 
 

ARTICLE SUGGÉRÉ

Foire Papier 19

Foire Papier 19

Foire Papier 19 Une édition prometteuse La 12e édition de la foire Papier, organisée par l’Association des galeries d’art contemporain (AGAC), aura lieu du 25 au 28 avril prochain au Grand Quai du Port de Montréal. Ce nouvel emplacement permettra à l’événement d’accueillir un plus grand nombre de visiteurs. Autre nouveauté, pour la première fois,…

LIRE LA SUITE
Dance Me/Leonard Cohen

Dance Me/Leonard Cohen

Les Ballets Jazz de Montréal Les Ballets Jazz de Montréal (BJM) seront de retour sur la scène du Théâtre Maisonneuve, en coprésentation avec Danse Danse, du 14 au 23 mars 2019 pour six représentations du spectacle Dance Me sur la musique magistrale de Leonard Cohen. Depuis la première en décembre 2017 à la Place des…

LIRE LA SUITE
Dans le studio de Gerri Davis

Dans le studio de Gerri Davis

Dans le studio de Gerri Davis Gerri Davis est artiste peintre, mais elle aurait aussi très bien pu être chercheuse à la NASA. Ses œuvres sont saisissantes et ambitieuses, et repoussent les limites dans son domaine. C’est ainsi, en plein après-midi dans son studio, en regardant ses œuvres sélectionnées pour l’exposition à Le Salon H,…

LIRE LA SUITE
Ed Fornieles

Ed Fornieles

Un artiste post-internet en pleine expansion À 34 ans, Ed Fornieles compte parmi les jeunes artistes les plus influents du monde de l’art contemporain. Axé sur la culture digitale, Fornieles travaille avec divers médiums comme la sculpture, l’installation et la performance, pour créer des œuvres révélatrices de notre époque. Ayant déjà retenu l’attention des commissaires,…

LIRE LA SUITE