Rio : un univers sensuel et coloré

Rio : un univers sensuel et coloré

Rio : un univers sensuel et coloré

Par leurs couleurs vives et leur esthétique inspirée de la publicité, les oeuvres de Sébastien Riopel, dit RIO, reflètent bien l’air du temps. Exposant aux quatre coins du Québec, l’artiste a, en quatre ans seulement, parcouru un bon bout de chemin.

Luxury and real estate Sébastien Riopel avait un nom prédestiné pour la peinture. Toutefois, ayant grandi sur une ferme, le jeune homme se tourne tout d’abord vers des études en horticulture. Rapidement, la passion du dessin prend le pas sur les cours techniques. L’étudiant croque tout ce qui lui tombe sous la main : visages, fleurs, paysages… Déjà, deux de ses thèmes de prédilection, les orchidées et les visages, font surface. Rebelle et indépendant, le jeune homme ne souhaite pas s’inscrire dans une école d’art, mais préfère se faire la main et développer son style et ses propres techniques tout seul. « RIO » lui vient tout naturellement à l’esprit lorsqu’il décide de prendre un nom d’artiste.

Visages, corps et orchidées

Courbes sensuelles, couleurs vibrantes sur fond uni et mise en valeur du sujet : le style de rio est facilement reconnaissable, et c’est ce qu’aiment tous ceux qui se procurent une ou plusieurs de ses toiles. Parce que souvent, quand on aime ses orchidées, on aime aussi ses visages et ses nus. Bien que les thèmes soient différents, la force des lignes est la même, la référence au pop art et à la culture publicitaire aussi présente. et l’érotisme sous-jacent, irrésistible.

De Rio à Lok

Depuis peu, Sébastien s’est mis à peindre des poissons sous le nom de LOK. Non pas que la période RIO soit finie, mais il souhaitait que la nouvelle thématique se distingue clairement des autres. En passant au rayon X ces corps beaux et fragiles, le peintre met en avant les rouages complexes sur lesquels repose la vie d’un être vivant. Une façon ludique de réinventer la nature morte en en faisant un hymne à la vie. En quatre ans, Sébastien Riopel a déjà un beau parcours. Ses vernissages se multiplient au Québec et de nombreux particuliers (dont Alexandre Despatie) et entreprises achètent ses peintures.
Le jeune artiste effectue des oeuvres sur mesure exclusives, livrées avec un certificat d’authenticité et empreintes digitales. RIO, LOK ou Sébastien : qu’importe. L’artiste a du talent et fera parler de lui longtemps.

Pour information :
seb@rioartiste.com
Tél. : 514 886-1920

 

Texte : Diane Stehle
Photos : Donald Courchesne

ARTICLE SUGGÉRÉ

Foire Papier 19

Foire Papier 19

Foire Papier 19 Une édition prometteuse La 12e édition de la foire Papier, organisée par l’Association des galeries d’art contemporain (AGAC), aura lieu du 25 au 28 avril prochain au Grand Quai du Port de Montréal. Ce nouvel emplacement permettra à l’événement d’accueillir un plus grand nombre de visiteurs. Autre nouveauté, pour la première fois,…

LIRE LA SUITE
Dance Me/Leonard Cohen

Dance Me/Leonard Cohen

Les Ballets Jazz de Montréal Les Ballets Jazz de Montréal (BJM) seront de retour sur la scène du Théâtre Maisonneuve, en coprésentation avec Danse Danse, du 14 au 23 mars 2019 pour six représentations du spectacle Dance Me sur la musique magistrale de Leonard Cohen. Depuis la première en décembre 2017 à la Place des…

LIRE LA SUITE
Dans le studio de Gerri Davis

Dans le studio de Gerri Davis

Dans le studio de Gerri Davis Gerri Davis est artiste peintre, mais elle aurait aussi très bien pu être chercheuse à la NASA. Ses œuvres sont saisissantes et ambitieuses, et repoussent les limites dans son domaine. C’est ainsi, en plein après-midi dans son studio, en regardant ses œuvres sélectionnées pour l’exposition à Le Salon H,…

LIRE LA SUITE
Ed Fornieles

Ed Fornieles

Un artiste post-internet en pleine expansion À 34 ans, Ed Fornieles compte parmi les jeunes artistes les plus influents du monde de l’art contemporain. Axé sur la culture digitale, Fornieles travaille avec divers médiums comme la sculpture, l’installation et la performance, pour créer des œuvres révélatrices de notre époque. Ayant déjà retenu l’attention des commissaires,…

LIRE LA SUITE