Thomas H.

Thomas H.

Thomas H.

Oiseau de nuit singulier


Luxury and real estate Du Soubois au Flyjin en passant par le King Crab, Thomas H. fait danser les Montréalais dans les boîtes de nuit, événements et galas les plus branchés de la ville, au rythme de musiques endiablées. Cet été marquera un tournant dans sa carrière avec l’arrivée de Tommy La Croix †, un nouveau personnage auquel le DJ donnera naissance. Rencontre avec un homme passionné par son métier.

D’où vous est venue l’envie de devenir DJ?

Quand j’étais jeune, j’allais tous les étés à Mykonos. C’est là que j’ai découvert les boîtes de nuit et la house music. Les gens semblaient avoir tellement de plaisir que j’ai eu instantanément envie de faire partie de ce monde.

Dans quels lieux vous produisez-vous à Montréal?

Je joue beaucoup dans des restaurants qui se transforment en boîte de nuit. En tant que propriétaire associé du Soubois, j’y suis régulièrement. Mais je me produis aussi au Flyjin, au King Crab (le club du Makro) et dans les galas et événements importants de la ville.

Jouez-vous aussi à l’international?

Oui, notamment à Los Angeles, à Miami et en Europe. Je fais beaucoup d’événements privés à l’étranger, comme des mariages ou des anniversaires.

Quelle a été l’expérience la plus marquante de votre carrière?

En 2016, j’ai été invité au Burning Man. Plus de 70 000 personnes passionnées de musique et de danse se sont rassemblées dans le désert de Black Rock cette semaine-là. Ça a été une expérience incroyable. Je me souviens d’avoir regardé autour de moi, en plein milieu de ce désert embrasé… tous ces gens qui dansaient; c’était magique. J’avais le sentiment d’être le gars le plus chanceux au monde : j’avais le pouvoir de rassembler les gens au rythme de ma musique, de voyager et de rencontrer du monde grâce à mon métier. C’était un moment inoubliable. Je savais que j’avais trouvé ma voie.

Qu’est-ce qui rend votre style si unique?

Plusieurs facteurs, je crois. Tout d’abord, comme j’aime beaucoup de genres musicaux différents, ma musique est elle aussi un mélange de plein de choses. C’est une série de différents sons qui me fascinent. Aussi, je crois que je suis très à l’écoute de mon public. À chaque concert, je prends toujours le temps d’analyser mon environnement : la salle, le pouls de mon public, la lumière, l’ambiance… Tout ça a une influence sur la prestation que je vais donner et le style de musique que je vais jouer. Enfin, je suis toujours en train de danser quand je mixe! Impossible de m’arrêter. Je pense que les gens sentent que je suis avec eux dans la foule; ça m’aide à établir une connexion avec eux.

Quels sont vos projets à court terme?

Je suis content que vous me posiez la question! Plusieurs projets excitants sont à venir cet été. Le 14 juin, préparez-vous à rencontrer mon nouveau personnage, Tommy La Croix †. Il fera sa première prestation aux Soirées PY1, la nouvelle série d’événements multimédia de Guy Laliberté qui se déroulera dans la pyramide du Vieux-Port de Montréal. C’est un spectacle audiovisuel totalement immersif. Je lance également mon premier album en juin, juste à temps pour la Formula 1 Grand Prix du Canada. Ça fait un moment que j’y travaille et je suis très heureux de pouvoir enfin vous le faire découvrir.

Qui est Tommy La Croix †?

C’est une nouvelle facette de moi! Au cours des dernières années, j’ai accompli quelque chose d’extraordinaire avec Thomas H., mais j’avais envie d’ajouter un côté plus personnel à ma musique, d’explorer. C’est ce que représente Tommy La Croix †. Il est audacieux et aime prendre des risques. Il n’a pas peur de jouer des morceaux qui sortent de l’ordinaire. Avec ce personnage, j’ai envie de faire une musique moins commerciale, plus proche de qui je suis aujourd’hui. Je veux aller plus en profondeur et suivre tous ces sons qui me passionnent. Bien entendu, Thomas H. va continuer d’exister, mais Tommy La Croix † viendra offrir autre chose.

Vous avez aussi une passion pour l’immobilier. Comment se traduit-elle?

Je fais de la musique le soir, mais durant la journée, je consacre tout mon temps à l’immobilier, qui est ma deuxième passion. J’ai d’ailleurs fondé le Groupe THT, une firme d’investissement immobilier. Je voulais avoir la tranquillité d’esprit de toujours pouvoir vivre aisément, peu importe le chemin que prend ma musique; et c’est finalement devenu un énorme succès!

www.thomash.com

www.tommylacroix.ca

open.spotify.com/user/iamthomash

itunes.apple.com/profile/iamthomash

www.soundcloud.com/iamthomash

 

Texte : Diane Stehle

Photo : Patrizia Castiglione

ARTICLE SUGGÉRÉ

Centraide du Grand Montréal

Centraide du Grand Montréal

Lutter contre la pauvreté et l’exclusion Au Québec, 15 % de la population vit avec de faibles revenus, comparativement à 21 % sur l’île de Montréal. Certains quartiers comme Côte-des-Neiges, Peter McGill et Parc-Extension sont particulièrement touchés par la pauvreté, mais même Le Plateau-Mont-Royal n’y échappe pas. Pour améliorer cette situation, l’organisme Centraide du Grand…

LIRE LA SUITE
Une entrevue avec Samia El, présidente et éditrice du Magazine LUXE

Une entrevue avec Samia El, présidente et éditrice du Magazine LUXE

Propriétaire et éditrice du magazine LUXE, Samia El nous explique pourquoi elle a choisi de consacrer tout un numéro à la créativité. Elle nous livre du même coup sa vision à long terme pour le magazine, ainsi que les objectifs qu’elle souhaite atteindre. Pourquoi avoir choisi de consacrer ce numéro à l’art et à la…

LIRE LA SUITE
Gestion Privée 1859

Gestion Privée 1859

Entretien avec Éric Bujold, président En 2009, alors que la Banque Nationale fête ses 150 ans, Gestion privée 1859 ouvre ses portes. Éric Bujold, joueur d’équipe dont la passion et la vision ont contribué à la fondation de cette institution marquante, en deviendra le président. Ce Gaspésien n’en est pas à son premier succès. Quelques…

LIRE LA SUITE
SIRCO

SIRCO

Services privés d’enquête et de protection Fondée en 1992, SIRCO est aujourd’hui un chef de file dans le domaine des enquêtes relatives à la fraude, à la drogue, à la corruption ou à la protection des individus. Très active au Canada, l’entreprise est aussi impliquée dans des dossiers d’envergure complexes un peu partout à travers…

LIRE LA SUITE